Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » POUR UNE VERITABLE REFONDATION DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

17 commentaires

M
Salut monsieur,

je vous ai appelé ainsi parce que j'ai du respect pour vous. J'ai pris mon temps pour lire les idées accouchées sur ce site.

J'avoue qu'elles sont interressantes. Mais comme la nature humaine ne peut éviter des erreurs d'interprêtations, vous êtes tombé un peu dans le faa nature humaine ne peut éviter des erreurs d'interprêtations, vous êtes tombé un peu dans le fanatisme.

La RCA a besoin des hommes compétents, crédibles. Alors, repartez dans le passé pour prouver la compétence et la crédibilité de Martin Ziguélé.

Vous êtes son envoyé spécial, c est ce que je remarque. Revenez avec le bilan de Ziguélé pendant qu'il était 1er Ministre. Pour vous donner le courage de me convaincre, je vous confirme que Ziguélé est nul, oui vraiment nul.

En tout cas, en l'état actuel des choses, ma voix est si précieuse que je ne peux me permettre de hisser une telle incompétence notoire à la magistrature suprême.

Merci
» lire la suite
G
Monsieur le psychologue! Etes-vous un homme naïf ou une personne qui veux quand même prendre des précautions, dans ses réflexions, lorsqu'il s'adresse à un public comme celui qui vous lit sur Centrafrique-Presse Info?
Souvent, sur ce site et grâce à Prospère Douba, je m'exprime pour m'opposer à tous ceuxo?
Souvent, sur ce site et grâce à Prospère Douba, je m'exprime pour m'opposer à tous ceux qui flagornent les nations et organisations internationales afin d'espérer tirer la RCA de son sous développement. Le destin a voulu que vous soyez,monsieur Lamessy , un prototype de cette catégorie de centrafricains.
Sincèrement, vous croyez vraiment en la capacité de l'UA à modifier le comportement des africains en profondeur ou même d'influer la politique internationale? Dites-nous, Monsieur Lamessy, qu'a pu réussir l'UA pour régler le problème libyen à l'époque?
Selon vous, dès après présent plus aucun homme ne pourra s'élever et soulever une rébellion pour prendre le pouvoir? En êtes-vous sûr? Qui, de toute évidence, sera "élu" prochainement Président de la RCA par le Conseil supérieur de la transition?
Réponse: Michel Djiotodia! Cette disposition est, comme l'ont écrit d'autres, un habillage pour valider la prise de pouvoir par une rébellion armée, point final et rien de plus. Même au Mali "ils" (fonctionnaires de l'UA) n'ont jamais évincé le nouvel homme fort du pays (Capitaine Amadou Haya Sanogo). Je n'y vois ici aucune dissuasion en la matière.
Quant au soutien diplomatique alloué à Me Tiangaye par rapport à Michel Djiotodia, il ne faut pas être dupe de la politique. Ce dernier nous a montré sa capacité à manier la ruse durant ce conflit: au départ du conflit, il est resté longtemps en retrait même dans l'anonymat pour ne se découvrir qu'une fois la nécessité venue de se rendre à Libreville et de donner une direction à cette rébellion. Un peu plus tard, il feindra une maladie pour retourner à Libreville mettre au point son accession de pouvoir avec les forces politiques de prise de décision de la région et de certains pays, ensuite il se révélera un fin stratège pour faire croire à une prise d'otage des ministres représentants de la coalition SELEKA. La suite, nous la connaissons tous. Depuis quand des ravisseurs font de leurs otages leurs représentants à la tête d'une lutte armée et élèvent l'un d'entre eux au rang de Chef d'état?
Donc, cet homme sait jouer du prestige Me Tiangaye pour réaliser ses objectifs afin de s'asseoir dans le fauteuil présidentiel. Les rôles sont répartis ente aux. Que savez-vous réellement de leurs connivences?
Personne ne met en doute l'intégrité morale de Me Tiengaye en matière de défense des droits de l'homme, cependant est-il pour autant un homme politique au sens d'un entraîneur d'homme par le verbe ou la parole? On ne peut avoir toutes les qualités, n'est-ce pas? D'ailleurs moi non plus. Et suffit-il de s'afficher dans une cause pour qu'elle soit gagnante?
Ce que nous ne cessons ici, à CPI, de reprocher aux centrafricains c'est de croire absolument que parce que l'étranger décide qu'une voie est bonne pour nous que nous soyons dans l'obligation de l'accepter telle qu'elle sans y apporter notre touche. Mais surtout de voir que nous ne faisons pas suffisamment d'analyse de nos problèmes pour en tirer les solutions idoines avant de nous présenter devant nos partenaires étrangers. Bozize a bien, à un moment de son règne, bénéficié de l'aide des états et d'organisations étrangères; a-t-il pour autant fait le bonheur des centrafricains? Pourquoi devrions-nous en toute chose faire reposer le succès de nos projets sur le "prestige" de nos hommes politiques au lieu de les voir exprimer nos attentes réelles et profondes dans toutes leurs diversité et priorité? Quand prendra fin "Avec lui on gagnera car il est fort" pour "Avec ses idées nous nous porterons mieux"?
Ma critique ne va pas dans le sens d'une remise en question totale des processus en cours mais c'est cette tendance à toujours laisser l'étranger nous proposer ce qui se révèle utile à notre bien être.
Et puis, les hommes que vous citez ne sont pas toujours ceux que vous croyez être au regard de ce que nous savons par ailleurs les concernant.
C'est même la raison pour laquelle notre avis serait de bâtir des digues contre les éléments qui viennent de créer la pagaille en RCA. Les hommes sont les hommes, rien ne dit qu'il feront mieux que Bozize parce qu'ils ont plus d'amis en France, qu'ils s'expriment souvent sur les ondes des radios internationales ou dans les séminaires politiques et autres que leurs politiques seront davantage victorieuses.
L'important reste le cadre et la vigilance permanente des centrafricains sous-tendus par leur volonté de se prendre en mains dès à présent. Aujourd'hui, ce sont les tchadiens qui nous commandent en décalé, demain les camerounais vont s'y mettre au nom de leur marché économique et après ce seront les congolais de Kinshasa ou de Brazzaville et pourquoi pas déjà les deux Soudans toujours en conflit. Si l'Afrique du Sud, si éloignée, vient voir ses soldats mourir chez nous qu'est-ce qui empêchera d'autres de l'imiter à moindre coût?
Monsieur Lamessy! Ne soyez pas naïf. Ce monde n'est pas du tout celui de bonnes intentions humanistes et de simples prestiges; les rapports de force sont une donnée très importante en la matière. Que Me Tiangaye perde une seule élection législative personnelle et il ne disposera plus de la valeur que vous lui conférez aujourd'hui. Qui ne rêve pas de finir comme Hugo Chavez, pleuré par une très forte majorité de ses concitoyens après avoir transformé la vie au quotidien des plus démunis qui sont aussi les plus nombreux?
"Quiconque compte trop sur le grenier de son voisin dormira le ventre vide!""

» lire la suite
R
Bonjour monsieur Lamessi, pardonnez mon expression mais je trouve votre analyse totalement décalé de la réalité actuelle de notre pays. Vous vous situez dans un passé ou tout va bien pour le meilleur des des mondes pour tenter d'apporter des explications à une fracture béante et vous n'avez pas l'air de mesurepour tenter d'apporter des explications à une fracture béante et vous n'avez pas l'air de mesurer la portée conjoncturelle de se qui se trame sur le terrain. Je vous invite à sortir de votre formalisme pour ne pas dire "formatage" afin de venir explorer les sentiers battus que sont le quotidien des populations de notre pays et voir plus en profondeur les enjeux géostratégiques voir géopolitiques qui entraînent ces bouleversements à répétions en centrafrique au lieu de demeurer dans votre vision étriquée, permettez moi l'expression. Ceci dit, je ne doute à aucun moment ni d'aucune façon de votre probité morale et intellectuelle mais de grâce: "redescendez sur terre car l'heure est grave!". Recevez mes salutations patriotiques » lire la suite
K
A Mr Monazapa
Permettez moi de vous dire que je ne peux pas vous laisser dire des âneries et des mensonges sur Ziguelé.
Vous avez le droit certes de critiquer Ziguélé de l'aimer ou de ne pas l'aimer.Mais de grâce soyez objectif dans un débat politique ou un forum politique.
A votre place avant de grâce soyez objectif dans un débat politique ou un forum politique.
A votre place avant de juger et de condamner quelqu'un je prendrais le temps de faire des recherches sur le bilan de Ziguelé, je m'informerais sur sa gestion politique.
Je vous demande si vous le voulez bien de vous rapprocher du PNUD de l'Union européenne du FMI et de la Bad pour voir les rapports concernant la concernant la gestion des choses publiques de Mr Ziguelé et les comparés aux différents gouvernements de Bozizé. Et surtout n'oubliez pas que Patassé comme Ziguelé n'ont pas bénéficié des largesses de la communauté Internationale comme votre KNK.
Aussi je voudrais vous dire que Ziguelé au moins aux yeux de la majorité des centrafricains et du monde entier a prouvé de quoi il est capable c'est pour quoi il y'a tant d'estime et de respect pour cet homme.
Mais comme le ridicule ne tue pas, il y'a toujours des centrafricains comme vous qui sont remplis de jalousie et guidés par une mauvaise foi caracterisée essaient et refusent toujours de regarder la réalité en face.A savoir Ziguelé vous font peurs et vous créent de l'ombre.Mais continuez votre masturbation politique et intellectuelle.car les centrafricains ne sont pas bêtes et ne se laisseront plus avoir comme en 2003.
Que vous le voulez ou pas Ziguelé de par son passé politique représente l'avenir de la RCA et il va falloir compter avec lui et le MLPC pour remettre ce pays au travail.
Vive le centrafrique et vive Martin Ziguelé
» lire la suite
A
Bravo cher Monsieur pour cette réflexion générale quie rejoint le lot de nombreux centrfaricains, pleins de haine toujours prêts à souhaiter la mort aux autres, pour peu qu'ils affichent des signes extérieurs de richesse ou de pouvoir. Bokassa,Dacko, Kolingba, Patassé, Bozizé, Ziguélé, Tiangaye et de nombreuxchesse ou de pouvoir. Bokassa,Dacko, Kolingba, Patassé, Bozizé, Ziguélé, Tiangaye et de nombreux ministres et PM, surement déjà Djotodia...tous vomis par les centrfaricains, qui les considéraient comme le MAL absolu. Ils sont tous tombés ou morts, et pourtant notre pays n'est plus loin de la Somalie. Que de fois n'a-t-on vu les centrfaricains heureux à al suite d'un remaniement ministériel, une chute de régime, la destruction des biens ou propriétés d'un tiers etc. Pourquoi ce peuple est-il ainsi ????? Pourquoi ce peuple est-il devenu si prompt au pillage ? Pourquoi les centrfaricains sont-ils devenus les indics des étrangers qui ont pillé tout Bangui avec la joie partagée de nombreux d'entre eux ??? Pourquoi comme à BOY Rabe n'ont-ils tenté de se révolter contre les pillages généralisés de toute une ville ? Et pourquoi les préetendus ledaers politique, d'opinion et réligieux n'ont-ils poussé un cri de révolte contre la Razzia des soldats soudano-tchadiens que la Séléka a ramené en Centrfarique pour asseoir Djotodia ? Pourquoi personne ne parle de l'année scolaire blanche qui se profile ???? Pourquoi personne ne parle des paysans qui n'ont pu récolter le coton, le café, etc...???? Pourquoi des enfants soldats utilisés par Séléka dans l'indiffèrence de tous ? Pourquoi aucune dénonciation des 10 maifestants aux mains nues tués à Berbérati comme les ivoiriens l'ont fait pour les 7 femmes tuées à Abobo ??? Cher Monsieur le psychologue, j'aurais aimé que chacun de nous à chaque fois qu'il philosophe sur les évènements de Centrfarique se souvienne de ces milliers d'anonymes innocents tombés sous les balles des bandits criminesl de Séléka, ceux qui vont mourrir de famine et de maladies, les enfants qui vont perdre une voire 2 années scolaires, ceux qui ont perdu leurs biens chèrement acquis, les biens publics détruits, les entreprises publiques et privés, etc. Je vous invite tous à la révolte et à la dénonciation de ces crimes qui ne sauraient encore restés impunis comme ceux de Bozizé et sa clique en 2002-2003, ceux des Bayamulengués, ceux de la rebélion Yakoma, entendu que ceux de Bokassa ont été jugés en 1980. Lancons une pétition pour que la CPI ouvre des enquêtes préliminaires sur la période 2002-2013, pour que Bozizé et Djotodia répondent du choix meutrier des armes pour l'accès au pouvoir. Sinon nous courrons de gros risques d'une répétition meutrière pour notre pays au risque d'une somalisation, dans ce ca svos amis si méritants n'auront aucun pays à diriger. De grâce utilisez vos ordinatauers pour dénoncer tous ces crimes et réclamer leur jugement par la CPI. TROP C'EST TROP. NE SOYEZ PAS COMPLICE DE PAR VOTRE INDIFFERENCE » lire la suite
M
Salut Kodro oko. Ta réaction ne m'étonne pas car c'est typiquement MLPC.

Toi tu es MLPC parce que tu vis grâce à ca mais moi je vie avec mon cerveau. Continue à réclamer ou à espérer être au pouvoir pour vivre car vous en avez l'habitude. Il n'y a que ca qui vous caractérise.

Je suis pour vivre car vous en avez l'habitude. Il n'y a que ca qui vous caractérise.

Je suis tranquille avec un cerveau bien garni contant sur moi même. KNK et MLPC, vous êtes tous pareilles. Est ce que vous pouvez vivre sans avoir une seule occasion de voler? Je ne pense pas.

Par esprit de fanatisme, tu rêve que ziguélé est estimé par tout ce que tu as cité. Moi j'ai pitié de toi car il n'est qu'un petit instrument à utiliser à un moment précis.

Fais la revue historique de tous les chefs d'états centrafricains et dis-moi lequel a été apprécié par tout ce que tu cite.

Je réafirme que Ziguélé est parti avec + de 24 mois de salaires des fonctionnaires centrafricains. Il les nourrissait d'espoir, comptant sur la BM, FMI et autres et nul.

Nous sommes sur le terrain, ton fanatisme t'enseignera bien de choses en 2014.
» lire la suite
C
Comment peut on débattre avec des gens qui considèrent qu'avoir 24 mois d
M
@ Kodro oko: je vous trouve verbalement incoherent par votre argumentation neanmoins et mentalement instable. Si ce pays est arrivé là où il est, c'est à cause des individus de votre accabie, dépourvu de bon sens, incité par famine à vouer une fidélité démagigique à tel oubien telle pour garantir un morceauincité par famine à vouer une fidélité démagigique à tel oubien telle pour garantir un morceau de manioc.
Vous êtes d'un ridicule à mourir, à vous observer dans vos écrits maladroits, je comprend maintenant que la misère de ce pays n'est pas que matérielle mais il existe une grande misère intellectuelle et vous en êtes le prototype. Mawa mingui!!
» lire la suite
X
Monsieur Kodro oko, jusqu'à quand allez vous continuer à faire le cirque et à divertir les centraficains qui sont plogés dans dans la tristesse qu'engendre les évenements au pays. Oubien vous êtes cinglé et vous ne comprenez rien à rien alors dans ce cas vous êtes excusé oubien vous né îdiot et vous allez me comprenez rien à rien alors dans ce cas vous êtes excusé oubien vous né îdiot et vous allez mourir idiot et parsonne ne pourra rien pour vous. Mais vous avez donc quel âge à vous comporter ainsi? » lire la suite
K
A tous les précédents intervenants,je leur dis tout simplement que je suis heureux et fier de mon choix politique.J'aime la centrafrique et je suis un militant fidèle du MLPC.Ainsi je ne permettrais pas a des assoiffés du pouvoir comme vous a des jaloux et surtout a des émigrés, agents de sécurités et des manuts du pouvoir comme vous a des jaloux et surtout a des émigrés, agents de sécurités et des manutentionnaires qui ont préfèré fuire la RCA pendant ces moments difficiles pour s'installer en France et distiller des mensonges.
Aujourd'hui beaucoup des centrafricains savent maintenant que le MLPC qui était tant décrié hier sur sa gestion des choses publiques n'est pas aussi mauvais qu'on le pensait.car c'est un parti qui n'a jamais agressé les centrafricains mais qui a été toujours victime des agressions des autres partis politiques jaloux de son organisation de sa popularité et son implantation.
Les centrafricainss savent maintenant que les crises a répétions sous Patassé, crises provoquées en l'occurrence par les partisans du RDC car n'acceptant pas leurs cuisantes défaites électorales de 1992 et 1993 étaient sciemment planifiées afin empêcher coûte que coûte le camarade Patassé de bien travailler.Resultat ils ont réussi leurs coups, car des entreprises ont été détruites ce qui a provoqué un manque à gagner pour l'Etat.Du coup des problèmes des salaires ont commencé et ajouté à cela la suspension des aides internationales dues a certains compatriotes qui ont tout fait avec leurs mauvaises foi usés et abusés de leurs reseaux pour bloquer le pays et ainsi rendre responsable le camarade Patassé.
Dieu Merci,l'histoire nous a donné raison, car Bozizé et son KNK nous ont demontré leurs suffisances apres 10 ans de pouvoir sans partage .
Et pour cela je suis fier de Patassé car malgré toutes ses barrières il a fait preuve d'une grande sagesse.
Certes sous certains gouvernements de Patassé il y'a eu des arrièrés de salaires,arrières dûs en grande partie a tout ce que je viens de dire ci haut et a la gestion tribaliste laissée par le RDC.
Mais je dis ici d'une manière forte et avec des preuves a l'appuie que sous Ziguelé malgré les rebellons de bozizé et les coups d'état de Koligba il y'a seulement 1 mois d'arrièré de salaire sur les 2 ans qu'il a passé a la primature.les rapports sont là il suiffit d'aller jeter un coup d'
» lire la suite
J
Bonjour cher compatriote

Combien de parti politique
S
Encore ce SCHIZOPHR
K
A vous Mr Sahul,
Je pense que s'il ya quelqu'un sur ce site qui doit se faire soigner c'est bien vous.
Car c'est vous qui refusez de voir les réalités en face, et cela ne m'étonne guerre puisque je suis sûr que vous ne vivez pas en Centrafrique.je vous comprends aussi parce que vous êtes vraiment décor que vous ne vivez pas en Centrafrique.je vous comprends aussi parce que vous êtes vraiment déconnecté de la réalité politique sur le terrain.
Moi je parle en conséquence de cause et de ce que je vis tous les jours.
Oui aujourd'hui s'il y'a une élection présidentielle le MLPC gagne sans problème.
Il n'y a que vous qui refusez d'admettre que Ziguélé est aimé par la majorité des centrafricains et surtout l'espoir de la jeunesse.
Le MLPC a titre de rappel est implanté sur tout le territoire centrafricain et a une force inegale de militantisme par rapport aux autres formations politiques, sans que je ne leur manque du respect.
Alors dites moi chers monsieurs si le MLPC n'est pas aussi populaire que vous le prétendez,mais pour quoi a chaque élection on est toujours 1er ou 2ème? A vous de répondre.
Oui je pense que le MLPC vous fait peur il est votre cauchemar et son militantisme vous enrage,mais gardez votre calme car le pire pour vous et le meilleur pour les centrafricains est encore devant nous.
Ziguelé et le MLPC ont pris conscience des erreurs du passé, nous avons fait notre auto-critique, c'est pour quoi nous avons répondu favorablement aux appels incessants de nos compatriotes en leur proposant un nouveau projet un nouveau contrat social pour amorcer afin le développement économique tant attendu de l'oubangui chari.
Sachez qu'à l'heure ou je vous parle toutes nos fédérations et sous fédérations sont débordées par les ralliements et les nouveaux adherents.
Oui l'engouement et la détermination sont là
On prie pour que la paix la sécurité reviennent vite afin que les centrafricains qui ont souffert dans leur chair sous le régime du traître et l'usurpateur Bozizé et de seleka puissent vaquer a leurs occupations et que la joie de vivre qui nous a toujours caractérisée puisse revenir.
A ceux qui pensent que je suis malade
Je leur dis tout simplement que j'ai une santé de fer et moralement comme mentalement je me porte bien.
A ceux qui disent posséder la vérité absolue, je leur dis tout simplement aussi de continuer de rêver et de se masturber intellectuellement et politiquement et surtout de rester dans l'allégorie de la caverne.Mais nous on avance.
Ainsi le chien aboie et la caravane passe.
Vive le centrafrique et vive Martin Ziguélé


» lire la suite
L
Bonjour,

Pourquoi n'aimons-nous pas la vérité ? En Afrique "quand un Chef danse mal, on dit qu'il danse bien". C'est l'hypocrisie africaine.
Je pense que l'analyse de monsieur LAMESSI est à prendre au sérieux, et doit être perçue sous l'angle d'honnêteté intellectuelle.
Si Martin Ziguau sérieux, et doit être perçue sous l'angle d'honnêteté intellectuelle.
Si Martin Ziguélé n'est pas forcément, à certains égards, l'homme de la situation, l'époque actuelle lui est favorable, n'en déplaise à ses adversaires politiques, qu'on l'aime ou pas. D'ailleurs, il n'existe pas d'homme providentiel, que ce soit en France, aux Etats-Unis ou partout ailleurs. Mais on attend qu'il sache rassembler, s'entourer d'une équipe compétente, intègre et qui ait un sens élevé de l'Etat.
Monsieur Lamessi a aussi bien vu l'opposition démocratique potentielle, qui jouera son rôle de contre-pouvoir, constituée de Dologuélé, Meckassoua, Nguérékata, Démafouth, Bozizé ("pourvu que la justice ne croise pas son chemin d'ici là").
Par ailleurs, la vigilance de TIANGAYE, MBOLIGOUMBA, DJOTODIA, GABIRAULT, SARAGA-MORAIS, MARIE-REINE HASSEN, la société civile et la diaspora centrafricaine dans le monde, évitera à ZIGUELE les erreurs du passé et des régimes défunts.
Il est des centrafricains élucidés, intègres, rigoureux et dont la probité morale et intellectuelle n'est point à douter. Monsieur LAMESSI en est un.
» lire la suite
S
Monsieur lamessi,vous avez fait une très bonne analyse des situations et j'en suis fière mais êtes vous sérieux quand vous parlez de ZIGUELE? ziguélé et son entourage nous ont trahit si aujourd
N
Encore des seleka composé á majorité tchadienne appuyée par les élements tchadiens de la fomac pour conduire une opération de desarmement dans la capitale...cherchez l'erreur...
Les FACA n'existent plus, la Police et la Gendarmerie n'existent plus...
Pourquoi ne les voit-on pas?????????
Oú sontolice et la Gendarmerie n'existent plus...
Pourquoi ne les voit-on pas?????????
Oú sont passés tous ces généraux de la FACA???? Oú sont les officiers de la Gendarmerie et de la Police????????

Pourquoi laisser toujours aux tchadiens la responsabilté de remettre de l'ordre dans le désordre qu'il ont semer eux même?????

Est-ce que les soldats centrafricains peuvent être autorisé á remettre de l'ordre á Djamena????????

Pourquoi Ziguele qui se voit le prochain chef d'Etat, ne condamne-t-il pas toutes ces exactions????????

Serait-ce parce qu'il est aussi proche du Tchad de par sa mère?????????
» lire la suite
A
Bonjour,
Ziguélé est un très grand démocrate après avoir contribué à la fraude organisé des élections. Avez oublié qu'il avait refusé la transition démocratique en achetant un député de l'opposition démoné KOUDOUFARA. Je me réjouis qu'il est à l'air du temps, de la démocratie. On peut croire quémoné KOUDOUFARA. Je me réjouis qu'il est à l'air du temps, de la démocratie. On peut croire que le bras droit de POLPOT ou de Fidèle CASTRO sont demain des démocrate parcequ'ils sont assis à côté de Laurent Fabuis.
Bravo
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite