Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : L'Onu, l'UA et l'Ouganda écartent l'éventualité du départ des troupes ougandaises
Centrafrique : L'Onu, l'UA et l'Ouganda écartent l'éventualité du départ des troupes ougandaises
YAOUNDE Vendredi 5 avril 2013 | 16:12 UTC (Xinhua) - Contrairement aux quelque 250 soldats sud-africains dont, d'après le bilan officiel, 13 ont été tués et 27 autres blessés dans les combats à Bangui, les éléments des forces de défense ougandaises chargées de traquer les rebelles de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) seront maintenues en Centrafrique, annoncent l'Onu, l'Union africaine (UA) et les autorités de Kampala.

Depuis les accords de paix signés le 11 janvier à Libreville au Gabon, les dirigeants de la Séléka dans leur combat contre le régime de François Bozizé qu' ils ont fini par renverser, ont multiplié les ultimatums pour exiger le départ des troupes sud-africaines et ougandaises présentes sur leur territoire national.

"Il n'y aucune raison d'envisager une quelconque suspension de la participation de l'UPDF (Uganda People's Defence Force, Forces de défense du peuple ougandais, NDLR) ou même celle des autres troupes déjà en place. Il faut rappeler qu'il s'agit d'une force autorisée par l'Union africaine sur la base d'une décision des Etats souverains concernés", a déclaré l'envoyé spécial de l'UA pour la LRA, Francisco Madeira, lors d'une réunion mercredi à Kampala.

Au total, l'Ouganda a mis à disposition 2.000 soldats pour la Force régionale d'intervention (FRI) de l'UA chargée de l'élimination de la LRA, rébellion ougandaise qualifiée d'organisation terroriste par les Nations Unies opération dans plusieurs pays voisins de l'Ouganda dont l'Est de la République centrafricaine (RCA).

Pour les exactions commises par ses combattants dont les massacres et les viols, son chef, Joseph Kony, fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) basée à La Haye aux Pays-Bas pour crimes contre l'humanité.

Selon l'envoyé spécial de l'UA, "le changement de régime en RCA a provoqué une confusion dans les esprits. Je tiens à rassurer l'opinion nationale et internationale que cela n'a pour l'instant aucune incidence sur les engagements et la détermination des autorités ougandaises d'accompagner le combat contre la LRA".

Il annonce une visite à Bangui pour clarifier les choses avec le nouveau pouvoir. "Nous ne doutons pas de l'intérêt que les nouveaux dirigeants centrafricains accorderont à ce dossier", a-t-il souligné.

De son côté, l'envoyé spécial du secrétaire général de l'Onu et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l'Afrique centrale à Libreville, Abou Moussa, fait que "nous ne devons pas donner la moindre occasion à Joseph Kony et ses éléments de croire qu'il y a un relâchement et qu'ils peuvent continuer à commettre des exactions sur les populations en toute impunité".

Sous la pression interne, le président sud-africain Jacob Zuma a revanche décidé de se plier aux revendications de retrait des soldats de son pays à Bangui après le décès de certains d'entre aux lors de l'assaut final de l'alliance Séléka le 24 mars contre le régime de François Bozizé à Bangui.

La décision a été annoncée au cours du sommet extraordinaire de la CEEAC tenu mercredi à N'djamena sur la crise centrafricaine.




Le Bénin complice et avalise le coup d

1 commentaire

O
Maintenant que les ricains ont $5M en jeu pour chaque tête des 4 chefs de la LRA, les ougandais sont plus motivé á poursuivre la trque de leurs frères rebelles...
Peut-être que la seleka a promis éradiquer la présence de la LRA dans trois mois, les ougandais, toute honte bue, se précipitent pour enfin le présence de la LRA dans trois mois, les ougandais, toute honte bue, se précipitent pour enfin le capturer avant la seleka... » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La visite de l’homme d’affaires camerounais Emile Parfait Simb à Bangui, où il a participé à une levée de fonds pour l’Assemblée nationale » ...la suite
En cette semaine de remise de prix littéraires en France, les éditions Albin Michel ont décidé de rééditer un prix Goncourt 1921 attribué à l' » ...la suite
La demande a été déposée en urgence lundi pour ce médicament appelé molnupiravir, facile à administrer et complémentaire des vaccins. Un no » ...la suite
Edifié au XIXe siècle en Sologne, un temps convoité par Bernard Tapie, il a été entièrement rénové et décoré par un architecte d’intérieu » ...la suite
L’ONU et les partenaires internationaux de la République centrafricaine saluent la mesure prise par le Président Faustin Archange Touadera, le 15 » ...la suite
Le G5+, un groupe d'Etats et d'institutions internationales partenaires de la République centrafricaine se félicite de la déclaration du Président » ...la suite
Pour échapper à la Caf et au bracelet électronique, une habitante de Mantes-la-Jolie (Yvelines) s'est autoproclamée diplomate de la République ce » ...la suite
Le documentaire de Fabrice Gardel et Mathieu Weschler rappelle le scandale que provoqua, en 1921, l’attribution du prestigieux prix littéraire à » ...la suite
Le château de Saint-Hubert à Neuvy-sur-Barangeon dans le Cher, également appelé le château du Grand Chavanon est en vente. Il est connu pour avoi » ...la suite
En mission à la Cour Pénale Internationale à La Haye, le ministre d'état à la justice Arnaud Djoubaye Abazène a eu ce mercredi 13 octobre 2021 u » ...la suite