Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique: la Seleka traque son ancien allié Abdoulaye Miskine
Centrafrique: la Seleka traque son ancien allié Abdoulaye Miskine
RFI vendredi 05 avril 2013

La Seleka cherche à capturer son ancien allié, Abdoulaye Miskine. Ce chef d'un autre mouvement rebelle de Centrafrique pourrait avoir été blessé dans des combats. Il est toujours en fuite, quelque part près de la frontière camerounaise.

En Centrafrique, les hommes de la Seleka annoncent être à la recherche d'Abdoulaye Miskine, le chef du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), l'un des groupes rebelles actifs sur le territoire national. La traque se déroule à la frontière avec le Cameroun, dans la préfecture de Nana-Mambéré.

Pour la Seleka, tout a commencé lors d'une opération de réouverture de la frontière. Les nouveaux maîtres de Bangui assurent avoir tenté de négocier avec le chef rebelle, sans succès. Un accrochage avec Abdoulaye Miskine et ses hommes a eu lieu mardi 2 avril, dans la localité frontalière de Biti. La Seleka affirme avoir perdu trois hommes et avoir libéré un policier camerounais qui était retenu en otage. Le « général » Mohamed Bax, qui commande la Seleka dans la zone de Bouar, assure avoir tenté de négocier avec le fugitif.

Joint par RFI, le porte-parole d

6 commentaires

Z
Mskine
il faut chercher a faire la paix, ya un temps pour toute choses.
on vat te tuer comme un cochon de tabaski, Seleka ert tres fort. Tu es en face de toi des hommes et non des femme de kabo
M
Si abdoulaye misaine ne veux pas coopère avec les autorité de. Bangui ,comme les autre rebelle , aujourd'hui au pouvoir , soit il quitte le territoire centrafricain ,ou il sera tous simplement capture ou tue ,comme les autre car tro c'est tro , les centrafricain en assez marre par les exaction gratuit sur la populas autre car tro c'est tro , les centrafricain en assez marre par les exaction gratuit sur la population , il veux koi miskine ,quel est sa revendication , ok bizize est parti ,, donc je demande a nos frère centrafricain de mètre la pression sur pouvoir a Bangui , a ceaac l ua , qui trouve une solution a abdoulaye miskine , déjà seleka cherche a repousse la lra avec l aide des ougandais et et les américain . Donc il faut eleminer pur et simplement si coopère pas , » lire la suite
C
Il n'y a plus de pays, plus d'état. Il faut être naïf pour se rendre. Battez vous les gars et ne laissez derrière vous que des champs de ruine.
E
depuis que Patassé, Bozeze et Demafouta sont allé sortir cet énergumène des entrailles de satan pour le faire roi dans notre pays, il se croit au dessus de tout. Depuis plus de 15 ans qu'il écumes nos contrés avec sa hordes de tueurs ayant trouvé le lait et le miel, il n'y a que la mort qui puisse les retirer desa hordes de tueurs ayant trouvé le lait et le miel, il n'y a que la mort qui puisse les retirer de notre pays. Il ne connaissent pas de règles étant sans foi ni loi. » lire la suite
E
De toutes les façons Seleka connait bien les stratégies des autres rebelles pour avoir été l'une d'eux. S'il veut les traquer c'est une bouchée de pain pour lui. Pour le moment le peuple a besoin de manger. Qu'il nous dise comment il va faire dans la pratique : manioc, viande poisson inaccessible pour la majoritéus dise comment il va faire dans la pratique : manioc, viande poisson inaccessible pour la majorité. Oui nous avons des feuilles de manioc, des "gboudous", des "gossas", mais il faut de l'argent pour acheter du sel pour les préparer : les banques ont peur d'ouvrir. Nous savons bien que la plupart des gens ne travaillent pas et vivent grâce au petit salaire de leur parent fonctionnaire, retraité qui ne peuvent mallheureusement pas avoir accès à leur compte. » lire la suite
L
Général bien aimé,rien n,est perdu!Battez-vs pr trouver un lieu de REFUGE....Ce pays devrait disparaître le plus vite possible!

L,unique solution de le faire disparaître serait de MARCHER comme il le faut!


Mon commentaire

Dans la même catégorie
La visite de l’homme d’affaires camerounais Emile Parfait Simb à Bangui, où il a participé à une levée de fonds pour l’Assemblée nationale » ...la suite
En cette semaine de remise de prix littéraires en France, les éditions Albin Michel ont décidé de rééditer un prix Goncourt 1921 attribué à l' » ...la suite
La demande a été déposée en urgence lundi pour ce médicament appelé molnupiravir, facile à administrer et complémentaire des vaccins. Un no » ...la suite
Edifié au XIXe siècle en Sologne, un temps convoité par Bernard Tapie, il a été entièrement rénové et décoré par un architecte d’intérieu » ...la suite
L’ONU et les partenaires internationaux de la République centrafricaine saluent la mesure prise par le Président Faustin Archange Touadera, le 15 » ...la suite
Le G5+, un groupe d'Etats et d'institutions internationales partenaires de la République centrafricaine se félicite de la déclaration du Président » ...la suite
Pour échapper à la Caf et au bracelet électronique, une habitante de Mantes-la-Jolie (Yvelines) s'est autoproclamée diplomate de la République ce » ...la suite
Le documentaire de Fabrice Gardel et Mathieu Weschler rappelle le scandale que provoqua, en 1921, l’attribution du prestigieux prix littéraire à » ...la suite
Le château de Saint-Hubert à Neuvy-sur-Barangeon dans le Cher, également appelé le château du Grand Chavanon est en vente. Il est connu pour avoi » ...la suite
En mission à la Cour Pénale Internationale à La Haye, le ministre d'état à la justice Arnaud Djoubaye Abazène a eu ce mercredi 13 octobre 2021 u » ...la suite