Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » République centrafricaine : une « malisation » de la crise ?
République centrafricaine : une « malisation » de la crise ?
http://www.lejournalinternational.fr/

Mehdi Rais, correspondant à Rabat Samedi 6 Avril 2013

Le renversement de l

6 commentaires

L
c est normal doutingai bozize et feindiro ont vendu la centrafrique au tchad de deby aujourd hui on a meme des ministres tchadien dans le gouvernement qui surveille la politique centrafricaine au profit de deby qui ne veut pas voir un etat puissant et RICHE emerge proche de sa frontiere........
G
On peut critiquer les ex-ministres bozizistes pour corruption ou incompétence mais prenons garde à ces discours prétendant que tel ou tel ministre n'est pas centrafricain mais tchadien ou soudanais. Cela fait plus de 50 ans que l'Etat centrafricain (De Bokassa à Bozizé) a négligé toutes les régions frontalière50 ans que l'Etat centrafricain (De Bokassa à Bozizé) a négligé toutes les régions frontalières du Tchad et du Soudan avec les populations CENTRAFRICAINES qui y vivent. Ces gens ou plutôt ces oubliés de la république surgissent aujourd'hui au sein de la Séléka et beaucoup de centrafricains s'en étonnent en disant: "a zo so a yéké ouandé, ala yéké zo ti kodro ti é apê". Soyons très vigilants. Notre pays est dans un gouffre sans nom. On a vu ce que cette xénophobie (par ignorance) a généré en Côte d'Ivoire. Sauf que la Côte d'Ivoire a une économie assez prospère sur laquelle le peuple peut s'appuyer et espérer pour s'unifier. Ce qui est loin d'être le cas de la RCA de feu Barthélémy Boganda. Le pays a besoin d'unité pour avancer dans le bon sens. » lire la suite
K
Bozozo qui dit que le président actuél á trahi le peuple centrafricain. lui qu ést ce qu´il á fait aux centrafricain? Le pays était comme son propre bien et il croyait qu´il allait rester éternelement au pouvoir. Si Bozozo aime son pays mais pas le pouvoir oubien l´argent il doit rester sans rien faire mainte. Si Bozozo aime son pays mais pas le pouvoir oubien l´argent il doit rester sans rien faire maintenent. » lire la suite
M
S
Cela se voit clairement. La République Centrafricaine risque de devenir un pays ISLAMISTE au vu et au su des Centrafricaine, majoritairement chrétiens: Président musulman, plus de 70% des Ministres musulmans, le 1er Ministre n'est qu'un figurant, le CNT risque d'être majoritairement musulman, ouvrant la voie ainsi inistre n'est qu'un figurant, le CNT risque d'être majoritairement musulman, ouvrant la voie ainsi la voie au djihadisme.
D'autres faits qui démontrent cette possibilité:
les SELEKA sont à 90% musulmans;
les pillages concernent seulement des chrétiens à l'exemple de l'église catholique qui est pratiquement et systématiquement pillée comme si c'était le parti au pouvoir;
seul les musulmans vaquent à leurs occupations( ouverture des boutiques, promenade en voiture ou en moto, etc...)
Tous ces faits, montrent à suffisance que le djihadisme plane sur la Centrafrique et qu'il ya nécessité de réagir vite.
» lire la suite
Y
CST: C'est un conseil exécutif bidon, déni de de
13 0

REVEILLEZ-VOUS les CENTRAFRICAINS
L'heure est grâve, un sursaut patriotique est indispensable pour reprendre la maîtrise de notre destin commun, sinon,...

Franchement, ce pays manque des honn� » lire la suite
  commun, sinon,...

Franchement, ce pays manque des honn� » lire la suite
 
Yako
60 0
L'homme fort qui a fait fuir le fameux bozize LOL la honte ,il se croyait au déçu de tous ,,comme le. Dit , la maladie a besoin Dun bon médicament pour faire soigne ,si tes fort a la gueule pourquoi il revient pas , » lire la suite
 
OUABANGA
135 2
Avez vous connaissance de la lettre du 17 Avril 2012 du President UFDR adressee aux musulmans de Centrafrique et d'Afrique Centrale?

Si c'est cela sa vision,Il echouera car la RCA est laique et restera laic. » lire la suite
 
Grand Papa - Une méthode pour lutter contre les e
2 0
L'heure est grave centrafricains! A nous de nous libérer individuellement mais aussi collectivement de l'emprise des "Démons" qui veulent asservir la RCA.
Je vous invite à vous rendre dans la rubrique Société » lire la suite
 
Grand Papa - Elire Djotodia? Mais à quelle condit
3 0
Une question est en débat, aujourd » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite