Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Lu pour vous : Centrafrique : Michel Djotodia, du maquis aux lambris
Lu pour vous : Centrafrique : Michel Djotodia, du maquis aux lambris
08/04/2013 à 14h:55 Christophe Boisbouvier Jeuneafrique.com

Il est le nouvel homme fort de la Centrafrique. Le rebelle dont Bozizé se méfiait le moins. Aussi rusé que mystérieux, le chef de la Séléka, Michel Djotodia, aura jusqu'au bout caché son jeu.

Dimanche 17 mars, une semaine avant la chute de François Bozizé. Alors que les rebelles de la Séléka lui ont lancé un ultimatum, le président envoie une délégation à Sibut pour essayer de les calmer.

16 commentaires

C

REVEILLEZ-VOUS les CENTRAFRICAINS
L'heure est grâve, un sursaut patriotique est indispensable pour reprendre la maîtrise de notre destin commun, sinon,...

Franchement, ce pays manque des honnêtes hommes, sincères et courageux, car comment expliquer que lors qu'il y a des troubles graves, ctes hommes, sincères et courageux, car comment expliquer que lors qu'il y a des troubles graves, comme c'est le cas actuel, personne ne dit haut et fort, la VERITE ?
Depuis le 10 décembre 2012, le pays est sous l'emprise d'une rebellion venue du Nord denommée: SELEKA, une horde de ramassis d'anciens chefs rebelles centrafricains, à majorité de confession musulmane, parmi cette soldatesque, on y trouve, d'anciens soldats des FACA, des ex-libérateurs de BOZIZE, des anciens militaires déflatés de l"armée tchadienne, quelques anciens rebelles tchadiens, des supplétifs de l'armée soudanaise. D'ou vient l'armement, une grande partie de arsenal militaire de la SELEKA, provient des reserves des rebelles tchadiens, des stocks des FACA lors de leur progression, puis des poudrières clandestines de BOZIZE dans l'Ouham et à Bossembélé. Quant aux véhicules, ce sont les pillages des différentes villes. Si vous regardez attentivement les images de leur progression vous remarquerez que l'effectif s'est agrandit, les hommes aussi ont changé, certains "généraux" qu'on voyait à Bria et Sibut, on disparu (mort ou vivant )
Aujourd'hui, nous avons, grâce à la SELEKA, vaincus, une dictature familiale, pour cela nous le dison MERCI !
Mais le prix à payer est TROP LOURD, à supporter humainement, matériellement et financièrment, la RCA est dans le fonds du gouffre, nous avons payés TROP CHER notre liberté, alors il faut que la classe politique, les organisations de la société civile, les congrégations religieuses, les ONGs de droit de l'homme, les corps constitués de l'Etat, les syndicats des commercants , bref que les vrais centrafricains, soient couurageux, qu'ils se levent d'un seul geste pour dire NON, ça suffit !!!
Car, comment continuer à accepter que les pillages continuent, sans que personne n'ose dire, ARRETEZ!!!
Si les rebelles de la SELEKA sont des centrafricains, comment penses t-il reconstruire leur pays demain, s'ils cassent TOUT ? Comment allons nous reconstruire la pays, après de tel acte de vadalisme ? Quels bailleurs de fonds accepteraient de financer des immeubles, meubles ou véhicules dans un pays où, chaque dix ans, on casse TOUT
Si les rebelles qui pillent, qui violent et qui saccagent les biens de l'Etat et des centrafricains sont des étrangers, il est temps que chaque centrafricains réunisse par tous les moyens de preuve (photos, videos, noms et prenoms, adresses,...) de ses personnes, afin que l'Etat centrafricain puisse demander devant des tribunaux internationaux des dommages et interêts à leurs pays respectifs!
Pour le CST, nous avons déjà compris que c'est du vrai simulacre de conseil exécutif, car comment en démocratie, avant d'élire les députés, on connait déjà, le Président de l'Assemblée Nationale, qui est en même, le Président de la République, et on connait déjà le nom du Premier Ministre et des membres de son gouvernement, c'est un déni de démocratie.
Franchement, si les centrafricains entérinent cette mascarade de CST, avec Michel DOTODIA, Président, Premier Ministre Nicolas TIANGAYE, c'est que nos sommes des sous hommes vis à vis des autres hommes membres de la CEEAC !!!
1° Ce scénarii, est politiquement mortel pour la classe politique centrafricaine, surtout pour l 'opposition démocratique, car ça veut dire que les autres décident à notre place, qui doit gouverner la pays, et nous nous réunissons dans une instance et votons démocratiquement, pour avalisés leur désirata, quelle immaturité politique ? quelle erreur politique ?
2° Ce scénarii, est un suicide collectif, que les 97 soit disant représentants des différentes couches de la population centrafricaine, car ils auront par cet acte, donner à penser aux autres hommes de la CEEAC, que les centrafricains, n'ont ni conscience, ni l'esprit patriotique, ni simplement le courage de prendre la MAITRISE DE LEUR DESTIN, car "on" leur a dit de faire, sans pour autant les contraindre, c'est EUX, qui ont décidé de CHOISIR, franchement c'est vrai, il y a les menace de leurs armes; mais si nous décidons selon notre âme et conscience, en tenant compte de l'INTERET SUPERIEUR DE LA NATION, Nous devons démontrés que nous sommes un PEUPLE DEBOUT et non COUCHER!
Qui vivra verra !
Que Dieu protége la RCA
Besantoua
» lire la suite
Y
L'homme fort qui a fait fuir le fameux bozize LOL la honte ,il se croyait au déçu de tous ,,comme le. Dit , la maladie a besoin Dun bon médicament pour faire soigne ,si tes fort a la gueule pourquoi il revient pas , tu va finir comme les moboutou mourir en exil , avec ta famille , tkt en va prendre ta femme Madontu va finir comme les moboutou mourir en exil , avec ta famille , tkt en va prendre ta femme Madonna bafactoro en partousse a lion , et ton frère est entrain de payer a l ille ferdinon bafactoro Nike vos mère en cherche le papy bozize et sont frère djodjo et les autre ,, je vous attend en France le jour que vous faite une erreur de venir en France vous entez mort croyer moi souvenez vous il y avait un mec de patasse qui attendait les gens areoport de Bangui , il tabassait nô parent nô frère , nô soeur , il se croyait dieu , or il ya 4 mois en la tabasse dans une soire a comme la ville dans le 77 Il étai en sang sa voiture a été détruit , et c'est les policier Francis qui l'on ramasse pour donne au pompier , dommager que j avais pas mon flingue dans voiture , si non j'aurai venger la mort des centrafricain qui a commi , avec la force dieu un jour il payera , et je demande a certain homme politique qui fait mal a nô frère nô père qui face attention ,si il passe sur mon Chemin il risque d être abattu ,car les centrafricain pardonne très facilement ms pas moi je doit venger la souffrance de nô famille centrafricain pour que jamai quelqu'un sort de nul par viens souffrir ce peuple qui demande rien a personne , qui demande d être aime vivre , être heureux , les centrafricain non jamai demande la guerre , » lire la suite
O
Avez vous connaissance de la lettre du 17 Avril 2012 du President UFDR adressee aux musulmans de Centrafrique et d'Afrique Centrale?

Si c'est cela sa vision,Il echouera car la RCA est laique et restera laic.

Sa ruse est demasquée et rien n'est encore tard.

Alors dites aux preside

Sa ruse est demasquée et rien n'est encore tard.

Alors dites aux president autoproclammé de ne pas s'hasarder sur cette voie perieuse.

Dit on qu'il a deja quatre freres sanguis dans le gouvernement Tiangaye2.

comment gerera t il le pays de cette maniere?

Y a t il une difference entre lui et Bozize?
Bonnet Blanc Blanc bonnet,

Il a six mois pour passer son probatoire de gestion de la Republique.

Apres cette periode, le peuple qui n'a pas l'arsenal d'armes utilisera la rue.

O centrafrique pays des bantous,controlé et pillé par SELEKA,abandonné par les Forces Armées entrafricaines, defendu par les forces Sud Africaines,manipulé par la France, agressé par le Tchad, trahi par la FOMAC.

La patrie est danger a cause de sa richesse,

Centrafricains, centrafricaines soyez vigilants et prenez votre responsabilité courageusement.
» lire la suite
G
L'heure est grave centrafricains! A nous de nous libérer individuellement mais aussi collectivement de l'emprise des "Démons" qui veulent asservir la RCA.
Je vous invite à vous rendre dans la rubrique Société et à lire le commentaire d'un de vos compatriotes (BENSANTOUA) sur les moyens à mettre en oeuvre aet à lire le commentaire d'un de vos compatriotes (BENSANTOUA) sur les moyens à mettre en oeuvre afin de lutter contre ses gens qui veulent faire de nous, centrafricains, leurs esclaves.
Vous aurez aussi des points de réflexion sur la nature actuelle de nos hommes politiques du moment.
Ne vous en privez pas! Faites votre devoir, avez-vous encore quelque chose à perdre sinon votre vie, mais que vaut-elle si votre volonté est annihilée?
» lire la suite
G
Une question est en débat, aujourd
N
« La gestion des biens de l
B
"EN RCA C'EST EN FAISANT DU N'IMPORTE QUOI QU'ON DEVIENT N'IMPORTE QUI".On en va vus passés, défilés sur pays les BOZIZE,DJOTODIA,DOUBANE,DEMAFOUTH, MBOE,YAKITE,GUENEBEM,YAMBETE,LE MILIARDAIRE DE BOY-RABE,GAOU LA FUMEE,LE VRAI FAUX PASTEUR,DDOUTINGAYE,FINDIRO,OUANDET,MBAYE...
On va bientôt en connaitre des MEE,LE VRAI FAUX PASTEUR,DDOUTINGAYE,FINDIRO,OUANDET,MBAYE...
On va bientôt en connaitre des nouveaux CLOWNS DE LA REPUBLIQUE en plus de ceux cités qui reviennent sur les plantes des pieds.
» lire la suite
D
Eh oui les centrafricains ont la bouche pour parler maintenant. S'il y a les hommes à saluer c'est bien Mr Ndouba de Centrafrique-presse et M.djotodia. Quand votre Satan Bozizé Doroko les Centrafricains vous étiez ou? Aujourd'hui vous étalez votre Xénophobie parce que Djotodia et les 3/4 des seleka sont de confess Aujourd'hui vous étalez votre Xénophobie parce que Djotodia et les 3/4 des seleka sont de confessions Musulmanes. Voila vos problèmes vous méritez bien ce criminel de BIZIZIZIIIII le fuyard. Remerciez plutôt le seigneur et le courageux Djotodia. Longue vie à Centrafrique-Presse et P. Ndouba A bas les aigris Xénophobes BIBIZIZIste- kwa na kwa » lire la suite
Y
C'est vrai que prendre le pouvoir par les armes n'est pas bien. Surtout avec les pillages et les destructions qui suivent. Mais vraiment est ce que sans ce coup de force Bozizé arrivera t-il à comprendre les centrafricains souffrent? Sachant que lui même contribue de manière active à la souffrance des centrafricaiains souffrent? Sachant que lui même contribue de manière active à la souffrance des centrafricains? On a connu la dictature dans ce pays, des régimes forts, parti unique etc...Mais jamais de mémoire de centrafricains, on a vu des progénétures d'un chef d'Etat se comporter en gangsters, en pire cauchemar des centrafricains. Jamais on a vu une bande constituée du Président, de sa femme, de sa maîtresse, de ses fils, des copines et maîtresses de ses neveux se truquer les élections et se retrouver tous députés. Jamais on a vu des militaires proches d'un chef d'Etat tuer des gens à tour de bras et continuer de vaquer à ses occupations sans réactions du président, même faire semblant de justice Rien!!! Jamais on a vu des gens devenir millionnaire parfois milliardaires en un temps records sans être chef d'entreprises. » lire la suite
G
Frère Yarkpa Ben! il importe de clarifier les choses au sujet de Michel Djotodia. Avons-nous dit que qu'il était le seul reponsable de ce qui s'est passé? Non!
Mais il s'agit de se prémunir contre l'ensemble de ce que nous avons vécu depuis la prise de pouvoir par la force du colonnel Bokassa jusqu'à aujour ce que nous avons vécu depuis la prise de pouvoir par la force du colonnel Bokassa jusqu'à aujourd'hui. Est-ce parce qu'il est nouvellement arrivé qu'il est à placer parmi les "Saints"?
Toutes les exactions qui sont commises dans les provinces conquises par la coalition de la SELEKA et par la suite étendues à Bangui (biens détruits ou pillés, les personnes battues voire à mort, les églises essentiellement pilléss saccagées et le les religieux poursuivis comme de vulgaires criminels etc) selon vous, Yarkpa Ben, doivent être jetés aux oubliettes?
C'est notre droit des plus légitimes de nous soucier de la vie et du bien-être de nos compatriotes. On ne peut laisser cela se passer sous le prétexte que Michel Djotodia est un "Libérateur".
Que cette rébellion avait mené sa lutte armée sans verser le sang des innocents, sans se livrer à des pillages, sans se livrer à la destruction des structures de l'état centrafricain, nous n'aurions rien à dire. d'ailleurs, ça n'aurait été qu'aux bénéfices du vainqueur.
Malheureusement ce n'est pas le cas! Comment pouvez-vous demander à toutes ces personnes, par millier, qui viennent de découvrir la vrai visage de beaucoup de combattants de la SELEKA de se rallier à sa cause?
Aujourd'hui, à la seule évocation de leur nom c'est la peur qui se lit sur le visage des hommes, des femmes et des enfants:tout le monde à peur!
Nous n'allons pas laisser l'histoire se répéter. On connaît toujours les dictatures à leurs premiers actes!
» lire la suite
Z
YARKPA BEN LADEN et DERNAYO, je crois que vous ne vous trouvez par sur le territoire centrafricain. Car si vous étiez au pays vous n
Y
J'ai jamais vu des gens comme les centrafricain pleurer commeca , vous étéz des lâche les centrafricain , vous aime les gens barbare qui vous tue , qui vous vol , ah la c'est les centrafricain , au ton de bozize personne parlait , avec djotodjia vous ouvre votre bouche , ms attendez vous encore une guerre quiersonne parlait , avec djotodjia vous ouvre votre bouche , ms attendez vous encore une guerre qui va arrive , jamais vous aurai la paix , le prochain président va être parielle comme bozize , temp que vous avez pas compris vous allez souffrir ,ms vraiment souffrir , c'est toujours les même homme politique qui font le morale , comme les koyabounou ,a l époque de patasse il sortai des 400 million fca chez lui au 14 villa je me souviens très bien » lire la suite
E
Centrafricain ou personne résidant en rca mobilisant nous contre les crimes et multiples exactions de la seleka ensemble joignant les preuves de ces crimes et saisissant le tribunal penal international contre les responsable de seleka et leurs complices pour qu ils soit jugé et condamné pour leurs crimes en rca
Y
Reste dans votre merde a Bangui ,cherche trouve ,,quand c'était bozize personne disait rien quand il tue ,donc arrête de pleurer , vous este responsable de vous même ,comme je dit les centrafricain sont des lâche ,les traitre , si la seleka vous vous fait souffrir ,c'est de votre faut il fallait réfléchir avant ,s traitre , si la seleka vous vous fait souffrir ,c'est de votre faut il fallait réfléchir avant , Il faut demande a votre dirigent qui fait la différence entre peuple , car les centrafricain sont comme des mouton , je demande a seleka de vous Matte de plus , jusca le jour que vous comprenez , la leçon ,,, et c'est pas fini , ce n'est que un début de la miser croyer moi , au temp de bozize personne disait rien ,quand il tue ,ou il volait le pays , même l opposition disait rien ,comme par hasard djotodjia a pris le pouvoir ,pour la démocratie Toul le monde ouvre sa bouche or le gars voulait rien ,juste a changer le pays de la barbarie par le pouvoir du passe ok oui c'est vrai les élément de la seleka in contrôle abus , ms sa vous fera une leçon commeca la prochaine foi si un président veux a busse du pouvoir pour tue ou vendre sont pays comme le bozize patasse ,? Kolingba dackot qui a compris le jeux ,quand c'est chaud pour évite le bain de sang il lâche le pouvoir , or c'est pas le ça bozize Il voulait garde le pouvoir a vie comme bokassa or non ,fini fini , il aura toujours le bain de sang en rca ,,même demain ziguele viens au pouvoir il finirait toujours parielle ,un coup de états , il toujours la rebellions qui va ce forme dans le nord , oui. Car ce pays est maudit par dieu ,,pour finir je de consielle au investisseur de ne pas investir dans ce pays la replubliqe centrafricain , très dangereux , » lire la suite
L
Aidez nous!
Centrafrique, un désastre total. Les centrafricain sont entrain d' etre tué comme des mouches. les SELEKA vont nous exterminer.
je lance cet appel au" COUR PENAL INTERNATIONAL" à la Communauté Internationale de venir en aide aux Centrafricains. Vous allez attendre qu'on nous tue tous avant d Internationale de venir en aide aux Centrafricains. Vous allez attendre qu'on nous tue tous avant d' intervenir? Les SELEKA sement la panique, ils braquent de maison en maison, leur chef qui les a aménè ne se pronnonce meme pas sur les exactions causées chaque jour par ses élèments. CPI je vous en supplie au nom de GOD venez au secour des Centrafricains. » lire la suite
M
Franchement, je suis déçu du comportement de nos leaders politiques. Ils n'ont que des critiques négatives et restent tranquilement dans leur coin. Que faite vous en ce moment pour décrier ce qui se passe en RCA? rien. Des étrangers viennent prendre possession du pays et vous ne réagissez pas. Des femmes se font n. Des étrangers viennent prendre possession du pays et vous ne réagissez pas. Des femmes se font violler, les enfants meurent de fains et se font tués, les hommes se cachent pour ne pas se faire trouer le corps. Le Centrafricain n'a plus de vie et vous que faites vous? L'Islam vient tranquillement s'istaller en RCA sous la forme de libérateur illétré. Mais ouvré les yeux pardi. C'est du foutage de gueule cette soit disant CNT. Le sang de tous ces innocents qui meurent sous les balles et les tortures de la Séléka retombera sur vous tous qui accepté passivement cette situation. Le centrafricain est un homme paisible qui ne demande rien d'autre que sa paie à la fin du mois pour vivre. Dieu demandera des comptes un jour pour chacun des centrafricains. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Plus d'un millier de manifestants ont exigé samedi 6 août à Bangui la tenue d'un référendum pour modifier la Constitution en Centrafrique et perm » ...la suite
Quelques jours après son lancement comme la deuxième monnaie légale de la République Centrafricaine, le Président de la République Pr Faustin Ar » ...la suite
La Constitution en vigueur lui interdit mais un projet de loi visant à réformer celle-ci est en cours d’examen à l’Assemblée nationale. Dan » ...la suite
Ce 28 juillet 2022, à l’occasion de la visite du président Macron en Afrique de l’ouest(1), le président de la Guinée Bissau, Mokhtar Sissoco » ...la suite
En Centrafrique, le pouvoir veut modifier la constitution pour faire sauter le verrou qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. Les i » ...la suite
Le président de la République chef de l’Etat professeur Faustin Archange Touadéra est en visite de travail depuis une semaine à Istanbul en Turq » ...la suite
« Défaite » « Claque » « Cauchemar », la presse étrangère a durement commenté le résultat de la majorité présidentielle aux législatives » ...la suite
Deux pays d'Afrique francophones, le Gabon et le Togo, vont être intronisés dans le Commonwealth, le 24 juin prochain lors du 26e sommet de l'organi » ...la suite
En République centrafricaine, les relations diplomatiques avec la France ne cessent de se détériorer. Des parlementaires ont dénoncé lors d’une » ...la suite
L’élection présidentielle française qui a lieu ce dimanche est suivie avec une grande attention dans de nombreux palais présidentiels africains. » ...la suite