Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » LES EXPERIENCES LOCALES D

4 commentaires

N
Juste pour dire au compatriote Dangabo Moussa que je découvre depuis quelques jours par ses écris, que les Etats généraux de l'éducation et de la formation dont il fait mention, se sont tenus en 1994 (30 mai - 8 juin) au lieu de 2000 comme il l'écrit. Et dans sa démarche d'historisation des différentes procédun) au lieu de 2000 comme il l'écrit. Et dans sa démarche d'historisation des différentes procédures de concertation, tous thèmes confondus, il retient la périodisation qui va de 1980 à nos jours. La logique aurait voulu qu'il prit en en compte, par un travail fouillé, tous les fora connus à partir de 1980. Il aurait pu mentionner donc les Etats généraux de l'enseignement supérieur de 1987 et aller encore plus loin pour mentionner le forum national de l'éducation qui avait rassemblé les délégués des différentes entités sur le plan national et des partenaire pour questionner le système scolaire de l'époque très étroitement lié au système français. Bref !
Pour terminer, j'ai bien apprécié l'analyse politique qu'il fait des conférences nationales, mais je reste sur ma fin des concepts qu'il introduit sans les définir sur la transition par transformation, transition par récupération et transition forcée. S'il peut revenir dessus, cela sera certainement d'un grand effet bénéfique pour la société centrafricaine confrontée aujourd'hui au problème de consensus né des crises actuelles.
Amitié
» lire la suite
N
Maître Moussa,

On voit que vous venez de vous reveiller. Mais juste un conseil: Au lieu de passer votre temps á critiquer les autres ou encore á admirer et cautionner les crimes qui se font á longueur de journée sur la paisible population centrafricaine, il serait mieux de faire de propositions concre journée sur la paisible population centrafricaine, il serait mieux de faire de propositions concrêtes et d'agir.
Dans le cas actuel, la place des avocats centrafricains serait du côté des victimes et non celle de bercer les boureaux.

Imaginez que la RCA était la France: quelles seraient les réactions de vos collegues avocats français? Allaient-ils se limiter á leurs titre de "Avocats au Barreau de Bangui, Londre, ou New York?"

On sait tous que la RCA en plus de ses ressources naturelles, regorge les plus beau textes au monde qui dorment dans des tirroirs. La question est:
-quand est-ce que les intellectuels centrafricains pousseront les politiques á la mise en application pûre et simple de ces documents??? Comment??? Qui???
Au lieu de perdre du temps á recopier les documents qui existent déjà, ou á reprendre les titres, le peuple a besoin d'action salvatrice...
» lire la suite
J
Bonjour chers amis
Notre compatriote soulève une question très difficile. Il demande que l
Y
CST: C'est un conseil exécutif bidon, déni de de
13 0

REVEILLEZ-VOUS les CENTRAFRICAINS
L'heure est grâve, un sursaut patriotique est indispensable pour reprendre la maîtrise de notre destin commun, sinon,...

Franchement, ce pays manque des honn� » lire la suite
  commun, sinon,...

Franchement, ce pays manque des honn� » lire la suite
 
Yako
60 0
L'homme fort qui a fait fuir le fameux bozize LOL la honte ,il se croyait au déçu de tous ,,comme le. Dit , la maladie a besoin Dun bon médicament pour faire soigne ,si tes fort a la gueule pourquoi il revient pas , » lire la suite
 
OUABANGA
135 2
Avez vous connaissance de la lettre du 17 Avril 2012 du President UFDR adressee aux musulmans de Centrafrique et d'Afrique Centrale?

Si c'est cela sa vision,Il echouera car la RCA est laique et restera laic. » lire la suite
 
Grand Papa - Une méthode pour lutter contre les e
2 0
L'heure est grave centrafricains! A nous de nous libérer individuellement mais aussi collectivement de l'emprise des "Démons" qui veulent asservir la RCA.
Je vous invite à vous rendre dans la rubrique Société » lire la suite
 
Grand Papa - Elire Djotodia? Mais à quelle condit
3 0
Une question est en débat, aujourd » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite