Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » La France appelle à mettre fin à la situation de quasi-anarchie en Centrafrique
La France appelle à mettre fin à la situation de quasi-anarchie en Centrafrique
PARIS Samedi 20 avril 2013 | 00:39 UTC (Xinhua) - La France a souligné vendredi l'urgence de trouver les moyens de sortir de la situation de quasi- anarchie qui prévaut à Bangui en Centrafrique et au-delà de Bangui.

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Philippe Lalliot, a indiqué qu'il y a eu des pillages et différentes formes de violences et d'exactions, notamment sous la forme de rackets et d'enrôlements forcés..

Selon Phillippe Lalliot, il faut aussi prendre en compte les conclusions et décisions prises lors du sommet de la Communauté économique des

10 commentaires

N
Les vrais patrons de la RCA, organisateurs de la chienlit continuent d'avancer masqués en s'appuyant sur leur marionnette deby.
Sachez monsieur Phillippe Lalliot, que beaucoup des Centrafricains savent que vous êtes les marionnettistes qui tirent les ficelles, cachés derrière vos marionnettes sous régionalestes les marionnettistes qui tirent les ficelles, cachés derrière vos marionnettes sous régionales (CEEAC). C'est de cette manière que vous avez agi en Côte d'Ivoire en vous s'appuyant sur la CEDAO. Tout cela à cause de nos ressources : pétrole, ciment qui ont été confiées aux Chinois et Sud Africains.
Vous êtes des lâches.
» lire la suite
C
Regardez -moi ces gens.
Quel culot ?
C
c'est tout ???
C
Franchement,si ce Phillippe Lalliot n'a rien à dire ,il fera mieux de la boucler,parcequ'on a d'autres chats à fouetter en ce moment,on a pas besoin qu'il nous annonce des choses qui n'ont meme pas de sens!!!!voilà!!!
M
AUX CENTRAFRICAINS DE PENSER UN D
J
Ohhhh les amies, laisser les Francais tranquille dans leur coin. Eux aussi ils ont leurs problemes a regler. Si nous nous sommes aveugle et ignorant, alors ne condamne pas les autres. Il est bien vrai que la France est derrier tous les evenements qui ont secoue notre Pays depuis l'independance. C'est a nous Centrafricaerrier tous les evenements qui ont secoue notre Pays depuis l'independance. C'est a nous Centrafricain d'ouvrir les yeux et etre conscient de devenir de notre Pays. Franchement, on aime pas notre propre Pays. La preuve est la. Prenons le cas Bozize qui etait venu prend le pouvoir par un coup de force dont il etait soutenu par la France elle meme pour ces interets, et recemment c'est un abrouti encore qui vient de chasser son ami toujours pour l'interets francais. De ce fait, c'est a nous d'ouvrir les yeux et de voir claire ce qui se passe afin d'y mettre fin a ca. Juste de leur dire non et non. Il faut un sacrifice pour que nous sortons dans cette boue mes freres et soeurs. » lire la suite
Y
Je suis tout a fait d'accord avec toi monsieur ( jingmiao) merci d avance , il faut même parle avec eu , c'est des idiots mal éduque .sauvage née avec la haine ,les pourriture raciste ,la France a toujours étai la pour les centrafricain ,et le seul truc que la France ne veux pas quand touche chez les centrafric pour les centrafricain ,et le seul truc que la France ne veux pas quand touche chez les centrafricain c'est l uranium ,pourquoi car c'est très dangereux l uranium que vous croyer . Ont peut fabrique la bombe nucléaire ,ou la bombe atomique ou l électricité , voila les 3 point de l uranium , et comment peut temp vendre a n import qui hein les frère ,defoie la nuit porte conseil , c'est très dangereux l uranium les frère ,demande pourquoi les français en tourne le dos a bozize , la vérité ? Bozize a vendu 20 kg d uranium a Iran qui prix a bakouma ,les américain et les français étai pas comptants ,c'est pour cela dans le dernier discoure de bozize il a demande pardon a la France or c'est tro tard , bokassa a fait c'est même erreur avec l histoire de uranium il a payer sa chute , patasse aussi , il faut réfléchir defoi a des stratégie , le blanc voix tres loin attention ,

» lire la suite
J
Singuila no mo ita Yako. Le probleme qui se pose actuellement chez nous en Republique Centrafricaine est tres grave du fait que tous les sois disant opposants democratique, sont les marionnettes. Ils ne sont pas la pour defendre l'interet des Centrafricain(e)s. Ils ont pour les interets de leurs maitres. Alors nous devdefendre l'interet des Centrafricain(e)s. Ils ont pour les interets de leurs maitres. Alors nous devons leur dire non avec des discours base toujours sur des pures mensonges. » lire la suite
F
AVEZ VOUS VU UNE CIMENTERIE FRANCAISE EN RCA ?
ET SI JAMAIS LA CIMENTERIE FONCTIONNE, QUEL SERA LE ROLE DES CENTROS ? SI CE N'EST LA MANUTENTION ET LE GARDIENNAGE ? EXISTE T IL DES CARDRES POUVANT TRAVAILLER DANS CE PAYS ?
CROYEZ VOUS QU'UN INVESTISSEUR PEUT PREFERER UNE MAIN D'OEUVRE ETRANGERE COUTEUSE A CE PAYS ?
CROYEZ VOUS QU'UN INVESTISSEUR PEUT PREFERER UNE MAIN D'OEUVRE ETRANGERE COUTEUSE A UNE MAIN D'OEUVRE LOCALE COMPETENTE ET BON MARCHE ? NON CAR RENTABILITE OBLIGE.
LE PROBLEME DE LA CENTRAFRIQUE C'EST LA PARESSE, L'OISIVETE ET LA MENDICITE A OUTRANCE.
VOUS RESTEZ A LA MAISON EN DISANT QUE VOUS NE POUVEZ PLUS CHERCHER CAR DIEU A DEJA MIS DES DIAMANTS SOUS VOTRE SOL. N'IMPORTE QUOI.
CROYEZ VOUS QUE VOTRE PUTAIN DE DIAMANT DEPASSE CELUI DES CAMEROUNAIS QUI EST EXPLOITE DE FACON ORDONNEE ?
» lire la suite
N
Que font ces militaires Français la-bas? A part subir l'humiliation en règle de la part des éléments de la séléka qui ne sont même pas organisés du tout.

Sous prétexte qu'ils seraient la-bas pour ne protéger que leurs intérêts qui malheureusement sont de fait liés à la vie des personnes qui y protéger que leurs intérêts qui malheureusement sont de fait liés à la vie des personnes qui y résident.

Nous constatons avec beaucoup d'étonnement cette période de vacances offerte à ces 560 militaires aux frais des contribuables Français.

Ah Monsieur De Gaulle, si de la haut tu pourrais regardé et constaté l'entretien de ton héritage sur la Centrafrique.......
C'est incompréhensible pour nous qui savons maintenant lire, analyser ce qu'est la géopolitique..
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En Centrafrique, les réactions se succèdent après la libération du ministre Hassan Bouba, arrêté la semaine dernière et inculpé pour crimes de » ...la suite
Depuis plusieurs semaines, les relations entre l'ONU et les autorités sont glaciales. Les tirs de la garde présidentielle sur un contingent égyptie » ...la suite
Quand, en novembre 2017, la Russie demanda au Conseil de sécurité des Nations unies l’autorisation de livrer des armes à Bangui afin d’équiper » ...la suite
Il y a quelques jours, la Cour Pénale Spéciale (CPS), interpellait Sieur Bouba Hassan, bras droit en dissidence du chef rebelle Ali Darassa. Ce » ...la suite
Alors que les négociations de paix se poursuivent en Centrafrique, les services de renseignements angolais et soudanais ont proposé au gouvernement » ...la suite
Le Tchad a annoncé officiellement la présence à N’Djamena de François Bozizé en compagnie d'autres chefs rebelles. Alors que l’ancien Présid » ...la suite
Le Conseil de sécurité de l'ONU renouvelle ce vendredi le mandat de la Minusca. Les discussions entamées dès le mois d'octobre se sont déroulées » ...la suite
Dans un pays au bord du chaos, le mandat de la mission de l’ONU est empoisonné par de fortes tensions avec le gouvernement de Bangui et ses partena » ...la suite
Hubert Coudurier, directeur de l’information du Télégramme, livre son point de vue sur les mouvements de diplomates au Quai d’Orsay, initiés pa » ...la suite
La question d'une plus grande participation du Burundi aux missions de paix de l'ONU a été au cœur de la visite de travail de deux jours de Jean-Pi » ...la suite