Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Un universitaire dresse un état des lieux catastrophique de la gouvernance en Centrafrique
Un universitaire dresse un état des lieux catastrophique de la gouvernance en Centrafrique
Paris, France 22avr2013 (PANA)

3 commentaires

K
Bizarre que le professeur Siopathis haut représentant du Rdc France-Europe ne condamne pas avec rigueur, les exactions, tueries, viols et pillages savamment orchestrés par seleka.
Nous ne sommes plus à l'ère de justifier le coup d'Etat. C'est du passé. Bozizé est parti et que s'est-il passé après lui. Je justifier le coup d'Etat. C'est du passé. Bozizé est parti et que s'est-il passé après lui. Je m'attendais à une analyse approfondie de l'homme politique sur la situation que traverse la Centrafrique que de rester superficiel à la manière de quelqu'un qui caresse les nouvelles autorités. » lire la suite
G
Très honnêtement, à votre place, je ferai profile bas car les centrafricains sont nombreux à vous reprocher beaucoup de choses.

L'heure actuelle est à l'unité contre la SELEKA, mais ce ne peut être une occasion pour certains de croire que la mémoire humaine a perdu le souvenir des souffrances subiee occasion pour certains de croire que la mémoire humaine a perdu le souvenir des souffrances subies à une époque qui ne dépasse pas encore cinquante ans.
Laissez la place à des hommes plus jeunes et moins englués dans un esprit ethnique que vous. Pourquoi, en RCA, les vieux ne veulent pas prendre leur retraite?

Pr Siopathis! Pensez à prendre du repos, même votre paire Luc Montagnier avait accepté sa retraite des institutions française. Ne réveillez pas les vieilles blessures.

Merci!
» lire la suite
K
Decidement, ce prof politicien parle comme quelqu'un qui n'a jamais été prêt de la mangeoire à Bangui. Or tout le monde sait que faisait-il au temps de son parti RDC au pouvoir. Perfesseur Siopatis, ON NE VOUS DEMANDE RIEN: AYEZ LE COURAGE DE LA DESTRUCTION DE NOTRE PAYS PAR CES BARBARES VENUS DU NORD-EST. Deja cesE RIEN: AYEZ LE COURAGE DE LA DESTRUCTION DE NOTRE PAYS PAR CES BARBARES VENUS DU NORD-EST. Deja ces Seleka. Demain, c'est l'AQMI qui viendront, si ils ne sont pas deja entrés dans notre pays, à ciel ouvert. Ndjotodia et consort vous diront que ses seleka ne sont pas les seuls responsables de la destruction de notre pays. Mais savez que peu importe combien de temps la RCA va vivre dans cet enfer avec l'accompagnateur Ndjotodia , le peuple vaincra. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les États-Unis ont publié lundi un nouveau document stratégique pour l'Afrique subsaharienne, soulignant l'importance de la région, les menaces po » ...la suite
Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a atterri dimanche en Afrique du sud, avant de se rendre en République démocratique du Congo et au R » ...la suite
Le roi Salmane a reçu dimanche une missive du président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadera. Cette lettre, qui porte sur » ...la suite
C’est une photographie précieuse de la France. Un cliché qui permet de regarder sa population et ses origines. Mardi 5 juillet, l’Institut natio » ...la suite
Un réseau de chefs militaires russes et soudanais s'entendent pour piller les réserves et la production d'or de la nation africaine, permettant à M » ...la suite
Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, Aristide Briand Reboas, fait l'objet d'une enquête de la police sud-coréenne pour des allég » ...la suite
Depuis février dernier, la Belgique était à la tête de l’EUTM Centrafrique avec le général de brigade Jacky Cabo. Pour cette mission, ce derni » ...la suite
À l'occasion de la Conférence mondiale sur l’intégrité au sein de la recherche, organisée au début du mois en Afrique du Sud, les chercheurs » ...la suite
Ce 26 juin 2022, Bangui, capitale de la République Centrafricaine célèbre ses 133 ans au bord de la rivière Oubangui pleine d’histoires et de so » ...la suite
La fratrie d’origine indienne est accusée d’avoir fait main basse sur les ressources du pays grâce à son influence sur l’ancien président Ja » ...la suite