Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » DECLARATION/024/ACD/PR CONDAMNANT LA CREATION DE MOUVEMENTS ARMES A CARACTERE TRIBAL EN CENTRAFRIQUE

5 commentaires

S
je vous respecte sincèrement pour ces mots bien dits. Ce sont ces genres de discours que l'on attend de chacun d'entre nous. La haine et le mépris de l'autre n'engendrent que souffrances et malheurs. Nous ne voulons pas de celà dans notre paisible et beau pays.
K
Le ministre de la justice vient de tracer la voie qu'on devrait éviter mais au de viser Bozizé et
ses enfants qui sont les seuls à semer ce que nous
recoltons aujourd'hui cherche à faire plaisir a Djotodia,qui en sourdine prépare de se presenter
aux elections presidentielles de 2016 en utilisant<a,qui en sourdine prépare de se presenter
aux elections presidentielles de 2016 en utilisant
le faiseur d'opinion et agent terroriste RICHARD
GOUANDJA.Que ce ministre sache que en sement
lce vent il recoltera la tempête.Ce n'est ni une menace ni une plainte car cousins ont l'implacable
arme le NDONGA POUR SE DEFENDRE CONTRE LES
GENTS COMME VOUS MONSIRUR LE MINISTRE.
» lire la suite
B
C'est dommage ce genre d'association et dire qu'elles sont créées par des gens sois disant pasteur, intellectuels,... En plus il faut se poser la question sur la légalité de ses associations. Je pense qu'une loi doit pouvoir être mis en place pour pénaliser et poursuivre les auteurs de telles associations.
C
Je fais mienne la manière de penser de souleymane. J'ajoute cependant qu'il faut bannir la culture de l'impunité.
Ce qui heurte les gens c'est le fait de voir les assassins, les pilleurs et autres violeurs des leurs se balader en toute impunité ou être protégés .
Il y'a même ceux qui trouvent des jueurs se balader en toute impunité ou être protégés .
Il y'a même ceux qui trouvent des justifications aux comportements inhumains de ces miltaires en soif de sang et de fortune.
Le Ministre de la justice, en plus des instructions données au Procureur en rapport aux crimes de sang de la BOZIZIE, devrait aussi se pencher sur les crimes chauds qui sont commis sous nos yeux au quotidien et penser à ceux qui l'ont été tout au long de la progression de la rebellion.
Quand ces gens se sentirons eux aussi en insécurité face au rouleau compresseur d'une justice qui ne fait ni la difference entre les faibles et le forts, et encore moins, entre les tortionnaires d'hier et ceux d'aujourd'hui, nous auront franchi un pas de géant vers le rétablissement de la confiance et la consolidation dde cette paix que nous recherchons.
Il ne faut pas laisser les gens vivre dans leurs mauvais souvenirs.
Il faut les aider à oublier en actionnant le mécanisme de la justice pour tous.
» lire la suite
A
Au-delà de simples MOTS certes sincères, vous seriez prêt à revenir aux affaires (publiques) si l'occasion se présentait. A travers vous, je vise l'ancienne génération (Ziguele, Bozize et autres) qui est toujours cupide de pouvoirs et honneurs. Tant qu'elle ne s'effacera pas pour laisser aux nouvelles têtes et cupide de pouvoirs et honneurs. Tant qu'elle ne s'effacera pas pour laisser aux nouvelles têtes et élites, la RCA ne connaîtra jamais la PAIX. Toutefois, je crois à votre franc-parler. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite