Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Livres & Médias » COMMUNICATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AVEC LES FEMMES CROYANTES AU STADE OMNISPORT
COMMUNICATION  DU  PRESIDENT  DE  LA  REPUBLIQUE  AVEC  LES FEMMES  CROYANTES  AU  STADE  OMNISPORT

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

*************

DIRECTION DU CABINET

*************

MINISTRE CONSEILLER CHARGE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DES MINORITES ETHNIQUES

************

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Unité – Dignité – Travail

*****

Bangui, le 08 juin 2013

Femmes croyantes Catholiques, Protestantes, Musulmanes et très chères frères. - La paix de Christ ! - Salla maleku ! - Shalom ! Votre présence si nombreuse à mon invitation ce matin témoigne votre amour et votre sens de pardon. Le feu ABBE Pierre, paix à son âme disait je cite : « Une mère aimante pardonne toujours son enfant » Alexandre DUMAS disait aussi, je cite : « La maman crie d’abord… puis elle pleure, puis elle sanglote…puis elle pardonne ». Je parle de pardon car les femmes souffrent de tous les maux endurés par l’ensemble de la population civile en période de conflit armé.

Dans notre pays ce sont les femmes avec leurs enfants qui forment la grande majorité de la population civile. Et je le répète encore, bien que les conséquences des conflits armés frappent les communautés dans leur ensemble, elles affectent plus particulièrement les femmes. C’est pourquoi le programme d’action adopté à Beijing en 1995, lors de la quatrième conférence mondiale sur les femmes, a déterminé les conséquences des conflits armés sur les femmes comme un domaine critique requérant une action de la part des gouvernements et de la Communauté Internationale, tout en mettant l’accent sur la nécessité de promouvoir une participation égale des femmes à la résolution des conflits au niveau de la prise de décision. Je m’engage avec le Gouvernement de transition à faire cette promotion.

Et comme j’ai eu à le dire aux différents responsables de confessions religieuses que j’avais rencontrés au Palais, je saisis encore une fois cette occasion qui nous rassemble aujourd’hui, au-delà du pardon que je vous ai demandé pour dénoncer toutes les agressions de toute nature dont vous êtes victimes. Je demande à nouveau au Gouvernement d’enquêter, d’arrêter et de sanctionner tous les responsables de ces actes qui ont discrédité nos mamans et notre pays, et que le Gouvernement mette à l’étude toutes les possibilités de dédommagement des victimes. Je voudrais aussi rendre hommage et féliciter toutes les organisations des femmes croyantes pour les actions diverses et variées de solidarité, de bon Samaritain qu’elles mènent dans notre pays et qui contribuent à la paix de la Nation.

Depuis 3 décennies, notre pays connait des problèmes économiques et financiers, et ce sont les femmes que vous êtes qui soutiennent nos foyers et ménages à travers des activités génératrices de revenus, le petit commerce devant la maison, le maraîchage etc… Si vous étiez passives et paresseuses, la misère aurait fait disparaitre notre peuple. Victor HUGO disait : « Que Dieu me garde d’enlever à ma véritable mère ce que je lui dois ». Nous vous devons reconnaissance, respect et considération. Les femmes qui ont pris des mauvaises voies doivent s’en détourner pour revenir sur le droit chemin.

Car une mère qui commet un vol avec son enfant sur le dos, lui apprend à voler. La maman est et doit rester la première éducatrice de la Nation. Femmes croyantes et très chères mères ! Intercédez auprès de notre Divin Père, le créateur, pour qu’il accorde à notre peuple l’amour du prochain, l’amour du travail. Intercédez pour qu’il accorde aux dirigeants de notre pays dont je suis le premier, l’intelligence et la sagesse d’en haut pour réussir cette période de transition. Intercédez pour que Dieu chasse le démon de division au sein de notre peuple. Intercédez enfin pour que nous bénéficiions de l’indulgence de la Communauté Internationale que nous avions continuellement lassé par nos interminables crises et notre mauvaise habitude d’autodestruction.

Femme croyante Catholique, femme croyante Protestante, femme croyante Musulmane, m’adressant à tous les sceptiques, à ceux qui doutent des paroles d’autrui : Votre présence, Catholiques, Protestantes et Musulmanes, est le symbole et la preuve que notre pays est bel et bien laïc.

Je vous remercie.

12 commentaires

S
Quel que soit la pensée de chacun,nous pensons que si tous les évènements que nous vivons arrivent ,c'est justement le manque de pardon.Cet homme au délà de ses erreurs ,par rapport a BOZEMSE,est cellui qui tient un langage de rassembleur,alors que BOZ,c'était le faux guerrier!Pardonnons et accordons-lui cette pr langage de rassembleur,alors que BOZ,c'était le faux guerrier!Pardonnons et accordons-lui cette présomption d'innocence! » lire la suite
I
Il doit nous dédomager,les victimes de ses barabares soudanaux tchadiens.
On etait pour son arriver mais helas il n'a pas d'autorité sur ses hommes. Donc il faut assumer et le pardon, la reconciliation et le reste viendra tout seul.
E
celui-ci est le diable incarné contrairement à Boz ki n'est juste que son serviteur. en effet, Djotodia utiliz la tactik du diable. c'est à dire, il soigne paraître alors que son être est totalement macabre. le temps nous dira qui de ces deux doit être méprisé par les centrafricains.
G
Ce qui est arrivée en ce moment permettra aux Centrafricains d'être Des NATIONALISTES VERITABLES;QUI AIMERONT CETTE TERRE DE NOS ANC
B
Arretez de parler de pardon. le peuple ne peut pas pardonner des exactions humiliations faites par des séléka.
ils doivent être arrêtés et jugés. Djotodja est bel et bien le responsable des ses actes puisqu'il est leur chef. Ce sont des zaraguinas ( coupeur de routes) qui ont pris le pouvoir.
L'ancienl est leur chef. Ce sont des zaraguinas ( coupeur de routes) qui ont pris le pouvoir.
L'ancien régime avec son égoisme et inhumanité a laisser le pays dans la main des zaraguinas. Et ce n'est que le début...
» lire la suite
V
De quel pardon ce monsieur parle t il ? A t- il seulement reconnu que ses gangs armés sont responsables des tueries, viols, pillages etc... ? Il a toujours accusé les partisans de l'autre dictateur Bozizé d'en être responsables. C'est la première fois dans notre pays que des êtres humains sont égorgés, décapitesponsables. C'est la première fois dans notre pays que des êtres humains sont égorgés, décapités et jetés au fleuve. On se souviendra toujours de cet élément de la séléka qui se ventait sur radio Centrafrique au mois de mai dernier d'avoir égorgé un Centrafricain dans l'enceinte du... palais de la renaissance. A t il été arrêté celui là ? En vérité Djotodja, Bozizé sont bonnet blanc, blanc bonnet. Tous ces deux soudards doivent répondre un jour de leurs actes. » lire la suite
C
DJOTODJA LE PSYCHOPATHE avec ses groupes des barbares seleka leurs places est en prison a coté de DAFFHANE
M
MINISTRE CONSEILLER CHARGE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DES MINORITES ETHNIQUES.

La concrétisation d ela bétise humaine centrafricaine, l'apologie des erreurs qui continuent d'enfoncer la RCA. Cessez de tuer le peuple par ces erreurs: cesser d emélanger la foie, la réligion et la politique.

er le peuple par ces erreurs: cesser d emélanger la foie, la réligion et la politique.

Séparez s'il vous plait Réligion et Etat car la RCA est un pays laïc

Binoua, ton heure viendra
» lire la suite
P
INGA ANDO Vous etes de ce qui ont deja vendu le pays ca ne sert a rien de regretter
vous avez pactisez avec le diable et voici le fruit
J
je dis pourquoi et je refuse que le Tchad n'est pas la RCA et le Soudan n'est pas la RCA les deux pays là ont leurs président qui représentent leur nation, je parle ici pour mon pays, ce n'est pas la prémiere fois que Idrisse Debi Itno le président du Tchad fait ses sauvages aux présidents de la RCA oui et le Soue Idrisse Debi Itno le président du Tchad fait ses sauvages aux présidents de la RCA oui et le Soudan des assassins que le monde entier les connaient Idriss Débi n'est pas le président de mon pays ni c'est pas un Centrafricain non, le Soudan et le président n'est pas Centrafricain non plus alors pourquoi se à eux de représenté mon pays notre pays au siège des nations unis? je sais le président a dit pour le problème de moyen le gouvernement actuel ne peut pas aller à l'etranger comme j'ai vu ici sur internet il aura au siège des nations unis le problème de Centrafrique qui sera présente, mais c'est le Centrafricain comme le premié ministre ou un Centrafricain d'origine qui doit représenté la RCA au nations unis, j'ai vu le président du Tchad au Mali qui a parlé avec le président Français pour la RCA est ce que le président du Tchad est le président de la RCA? nous avons un président et le premié ministre qui sont là en Centrafrique, je dis ça pour la valeur de notre président et pour notre nation au monde entier, ne condanné pas mes conseignes donnés ici.Merci » lire la suite
B
Nous devons tirer les leçons de tout ce que nous avons connu pour nous tracer une voie qui peut nous conduire vers un developpement. Il y' a eu certes des morts d'hommes et des pertes de biens. Nous devons aussi nous rappeler des signes des temps annoncés par la bible et qui se concrétise actuellement. Le tout c'estppeler des signes des temps annoncés par la bible et qui se concrétise actuellement. Le tout c'est de pardonner sincèrement et surtout d'accepter que le compatriote du nord est le frère ce celui du sud etc....
Ce serait une force pour nous. Ne nous focalisons pas sur la rancoeur pour la reconstruction de notre très cher pays qui attend tout de nous ses fils/
» lire la suite
J
EST CE QUE LE MESSAGE DU PRESIDANT SEAR ECOUTE ? IL EST TEMPS QUE LA TRANSITION PASSE A LA VITESSE FINALE

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En Centrafrique, le ministre de la Santé a appelé ce week-end les médias à lutter contre la désinformation concernant le coronavirus, qui a fait » ...la suite
Créée le 22 février 1974 par l’empereur Jean-Bedel Bokassa, la télévision centrafricaine occupait une place prépondérante dans la sous-régio » ...la suite
Martin ZIGUÉLÉ tel qu’il n’a jamais été raconté auparavant pourrait valablement convenir comme titre à cet opuscule. Familier des arcanes de » ...la suite
Ernest Obama n’aura pas chômé trop longtemps. Tout récemment limogé de la Direction général de Vision 4, Ernest Obama a été promu en Centraf » ...la suite
Son premier roman, Batouala, aura été le bon. René Maran, né il y a 132 ans jour pour jour, en 1887, à bord d'un bateau qui conduisait ses parent » ...la suite
Sur l’écran, un type brandit un énorme parpaing. C’est pour fracasser la tête d’un malheureux qui, une minute plus tôt, poussait des hurleme » ...la suite
Ce livre est écrit selon l’auteur, pour que la transition dirigée par Catherine Samba-Panza en Centrafrique ne s'oublie pas. Dans l'histoire polit » ...la suite
Il y avait foule à Bangui pour assister aux premières projections du film "Camille" qui retrace les derniers mois de la vie de la photojournaliste f » ...la suite
Cinq ans après sa mort en République Centrafricaine, un film sur la photojournaliste angevine, Camille Lepage, sortira en salles le 16 octobre proch » ...la suite
La fille de l’ancien dictateur de Centrafrique, autrice du « Château de l’ogre », tourne la page d’une histoire éloignée des contes de fée » ...la suite