Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Point de vue » « SI L
« SI L
1. C

1 commentaire

C
Mr si vous n'avez rien à faire taisez vous.
Vous êtes toujours en mission pour votre parti le RDC et votre ethnie.
Ce qu'on vous reproche c'est d'avoir toujours le zèle de crier uniquement sur les nordiste en l'occurrence Les régimes de Bozizé et de Patassé comme si le régime de Koligba n'a rien faie en l'occurrence Les régimes de Bozizé et de Patassé comme si le régime de Koligba n'a rien fait du mal dans ce pays
Vous avez toujours chercher a caché ou occulté les crimes de Koligba
Maître Zarambeau avez vous réagit aux massacres de la population du nord au temps de Koligba par sa garde présidentielle ?
Avez vous réagit quand Koligba et avec sa garde présidentielle maltraitaient les quartiers nord de Bangui et les appelais
Avez vous ouvert la bouche pour condamner les massacres et l'humiliation que Grelombé tout puissant ministre de l'intérieur infligeait aux centrafricains?
Avez réagit aux nombreuses coup d'état ou mutineries de Koligba depuis 1996?
Avez réagit au coup d'Etat sanglant de 28 Mai 2001 quand beaucoup des gardes corps de Patassé ont été égorgés par vos amis et toujours les anciens éléments de Koligba?
Ceux là ne sont ils pas des centrafricains?
Pour quoi toujours accusé que Bozizé et Patassé de tous les maux de la Centrafrique?
Ce que j'aime chez vous c'est votre partialité et votre haine pour tout ce qui vient du nord.
Oui vous êtes en mission commandée pour protéger et occulter l'histoire de vos parents.
Laissez nous tranquille Patassé n'est pas votre oncle non et non c'est du mensonge
En lisant je vois encore votre partislité
Vous dites après le coup d'état radiophonique de bozizé pour dire en gros c'est parce que bozizé a fait un coup d'état que Koligba a réagit mais qu'à fait la pauvre population de Paoua pour mériter une telle représailles dont vous avez omis de dire?
Savez vous que des gens ont été tués publiquement sur la place du marché de Paoua par Grelombé afin de servir de leçon?
Ou étiez vous a cette époque? Quand je vous écrire j'ai mal, mal parce que je ne sais pas ce que vous faites a la CPI
je rappelle que vous étiez ministre du parlement quand 1000 maisons ont été brûlées dans l'ouamp pendé et dans l'ouame et 100 personnes tuées en 2006 avez vous réagit ?
Oui je comprends puisque vous êtes complice aussi de cet acte ignoble
Pour l'instant nous sommes entrain de ramasser des preuves de vos silences complices de tous les crimes depuis 1980 jusqu'à nos jours et nous allons les publier et dire aux centrafricains ce que vous êtes réellement.
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans une conclusion d'un article récent, je demandais au Président élu des Français de ne plus remettre les pieds en Afrique puisqu'il n'était pa » ...la suite
Dix ans après le lancement de Serval au Mali, l’ancien président de la République française (2012-2017) affirme, dans une interview à RFI et Fr » ...la suite
Le sociologue centenaire évoque les conflits traversés et plaide pour une résolution négociée du conflit en Ukraine. Le jour est gris, il pleu » ...la suite
Emmanuel Macron a accusé la Russie d'alimenter une propagande anti-française en Afrique pour servir un "projet de prédation" sur des pays africains » ...la suite
En Centrafrique, après sa lettre au président Faustin-Archange Touadéra, Danièle Darlan sort maintenant de son silence médiatique. L'ex-présiden » ...la suite
Dans le discours controversé qu'il a prononcé du haut de la tribune des Nations unies le 24 septembre dernier, le Premier ministre malien par intér » ...la suite
ENTRETIEN. L’économiste et ancien ministre togolais publie un livre plaidoyer dans lequel il propose un nouveau modèle économique basé sur le n » ...la suite
Je reviens de Bangui et ce que j'y ai vu m'a laissé complètement pantois : absence de rues praticables, chaussées abandonnées aux motos-taxis qui » ...la suite
En Centrafrique, c’est la parole d’un homme de paix : le cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, s’inquiète de la montée des d » ...la suite
Cette Chronique n’a pas pour objet de dire à l’Afrique qu’elle doit choisir son camp dans la guerre invisible que se livrent l’Occident et la » ...la suite