Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La CEEAC s'insurge contre les exactions sur les citoyens centrafricains à Bangui
La CEEAC s'insurge contre les exactions sur les citoyens centrafricains à Bangui
LIBREVILLE Vendredi 30 août 2013 | 07:20 UTC (Xinhua) - Le Secrétariat général de la CEEAC s'insurge contre les exactions sur les populations centrafricaine à Bangui.

"Depuis quelques jours des opérations de désarmements menées par des partisans du président de la transition dans le ville de Bangui s'accompagnent de violence envers les populations civiles", indique un communiqué de la CEEAC reçu jeudi.

"Elles se caractérisent par des meurtres, des pillages, des déplacement de droits de l'homme", poursuit le texte. "Le Secrétariat général de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale juge inadmissibles ces violences et les condamne avec fermeté", dit le texte, demandant aux autorités de la transition en Centrafrique d'"assurer leurs responsabilités en mettant un terme à ces exactions et diligente une enquête pour traduire en justice leurs auteurs".

Selon le communiqué, "la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC) a été instruit pour prendre le contrôle total des quartiers de Boyerabe et Boeing pour protéger les populations".

Le Secrétariat général de la CEEAC a également appelé les populations, qui s'amassent sur le tarmac de l'aéroport de Mpoko à Bangui, à regagner leurs domiciles et à ne pas se laisser entraîner par les détracteurs des autorités de la transition.

"Il encourage les notables et les chefs de confessions religieuses de poursuivirent leurs actions d'apaisement et de réconciliation des centrafricains autour des autorités de la transition. Il va de la stabilité et de l'avenir de la République centrafricaine", conclut le communiqué.

4 commentaires

M
N'est ce pas simple d'en profiter de la colere du population qui en a trop supporter de les nourrir sur place pendant qu'ils occupent le tarmac jusqu'a ce que la seleka et son gouvernement arretent de les tues?
Je repete pourquoi renvoyer les gens a aller chez eux alors que la seleka continue de tuer le peu Je repete pourquoi renvoyer les gens a aller chez eux alors que la seleka continue de tuer le peuple?
Je vais le dire d'une autre maniere.
La seleka avec leurs armes sont la juste pour tuer le peuple centrafricain, Comment vous leur demander(le peuple) de quitter le tarmac?
» lire la suite
C
Ce sécrétaire général de la CEEAC n'aurait -il pas un nom et une nationalité?
les organisations de la sous -région commencent elles aussi a en avoir assez de ce qui se passe en Centrafrique.
Y
Ne nous parlez plus des autorités de la transition, qui ont étalés leurs limites dans la gestion de la chose publique. Elles sont plus éblouies par le pouvoir, qu'elles n'avaient jamais espéré atteindre, si bien qu'elles ne savent comment s'y prendre pour gérer ce pouvoir. elles sont dépassées par leurs nouvel'elles ne savent comment s'y prendre pour gérer ce pouvoir. elles sont dépassées par leurs nouvelles charges, au point de laisser sévir le désordre. C'est inquiétant pour l'avenir du pays!!!!!!!!
» lire la suite
N
La population que vous êtes appelé à protéger devient aujourd'hui votre cible. je me demande, si vous tuez tout le monde, vous allez gouverner qui? Là il n'est pas question d'aller dans une université pour comprendre cela. Pour vivre avec des gens, il faut les protéger si non vous allez vivre entre vous seleka sre cela. Pour vivre avec des gens, il faut les protéger si non vous allez vivre entre vous seleka sur les 623000km2 » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadéra, a reçu en audience samedi 14 janvier 2023, au Palais de la Ren » ...la suite
Sixième langue la plus parlée au monde, le français est parlé dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faut discerner les pays où notre lang » ...la suite
Les assises du 4ème Congrès de la société centrafricaine de gynécologie et d’obstétrique (SOCAGO) ont pris fin le jeudi 13 janvier 2023 à Ban » ...la suite
Les cheffes de la diplomatie française et allemande ont appelé vendredi les pays africains à condamner l'agression russe en Ukraine, tout en insist » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) avait annoncé jeudi l’arr » ...la suite