Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Exclusivité RFI : une affaire de détournement de fonds au Trésor public centrafricain (RFI)
Exclusivité RFI : une affaire de détournement de fonds au Trésor public centrafricain (RFI)
RFI mardi 22 octobre 2013 à 04:42

Une enquête vient d'être ouverte sur une affaire de détournement d'argent du Trésor public de Bangui. Dans des documents comptables ont été découverts des titres de paiement inscrit sous la référence « Première dame ». S'agit-il de faux en écriture ? Existe-t-il un réseau, des complicités à l'intérieur du Trésor public ? La justice centrafricaine devra faire la lumière sur cette affaire. Plusieurs responsables de la haute administration, parmi lesquels le directeur général du Trésor, doivent être entendus, et deux personnes ont déjà été arrêtées.

Selon les informations de RFI, c'est une anomalie figurant sur le document de programmation des dépenses qui a mis la puce à l'oreille. Un ordre de paiement stipulait simplement « Première dame », une erreur grossière à plusieurs titres. D'abord parce que tout paiement doit être attribué nominativement, ensuite parce que l'épouse de Michel Djotodia ne peut évidemment bénéficier à titre personnel de l'argent public.

Il est également précisé qu'un acompte de six millions de francs CFA aurait déjà été payé. L'acompte aurait été touché vendredi dernier par un homme dont l'identité n'a pas encore été révélée. Le même homme se serait à nouveau présenté le lendemain à la caisse du Trésor public. Il a été interpellé avec un fonctionnaire du ministère des Finances qui l'accompagnait. Des sources judicaires affirment avoir trouvé d'autres titres de paiement et des procurations dans le véhicule utilisé par les deux hommes.
Probables complicités

L'enquête ne fait que commencer mais, quoi qu'il en soit, on voit mal comment tout cela a pu se réaliser sans la complicité d'agents du Trésor public. Les documents de programmation des dépenses de l'Etat sont en principe vérifiés ligne par ligne, et c'est le directeur général du Trésor public qui transmet ces documents au ministre des Finances et du Budget pour signature. Le ministre aurait-il manqué de vigilance ? Le procureur doit convoquer tous les hauts responsables du Trésor et le ministre pour qu'ils s'expliquent.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadéra, a reçu en audience samedi 14 janvier 2023, au Palais de la Ren » ...la suite
Sixième langue la plus parlée au monde, le français est parlé dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faut discerner les pays où notre lang » ...la suite