Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique: une délégation du Quai d'Orsay en tournée en Afrique centrale
Centrafrique: une délégation du Quai d'Orsay en tournée en Afrique centrale
Centrafrique: une délégation du Quai d'Orsay en tournée en Afrique centrale

Paris (AFP) - 21.11.2013 19:32 Une délégation diplomatique française se rend de vendredi à lundi à Bangui, à Addis-Abeba au siège de l'Union africaine et dans plusieurs pays d'Afrique centrale pour évoquer la situation en Centrafrique, a indiqué jeudi une source diplomatique française.

L'objectif de cette tournée à Bangui, à Addis-Abeba, ainsi qu'au Tchad, au Cameroun et au Congo-Brazzaville, trois pays voisins de la Centrafrique, est d'évoquer la crise centrafricaine, son impact régional et l'organisation de la réponse de la communauté internationale face à cette situation, a-t-on précisé de même source.

La délégation, conduite par Alexandre Ziegler, le directeur de cabinet du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, comprend des fonctionnaires du Quai d'Orsay ainsi que du ministère de la Défense.

De son côté, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian se rend vendredi à Libreville pour parler lui aussi de la crise centrafricaine avec les autorités gabonaises, selon le ministère de la Défense.

La République centrafricaine est "au bord du génocide", a déclaré jeudi Laurent Fabius, avant de partir pour Varsovie où il participe jeudi et vendredi à la conférence annuelle de l'ONU sur le climat.

Une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU est attendue début décembre pour permettre à la force africaine (Misca) et à la France d'agir pour protéger les civils en Centrafrique. Dans cette perspective, le président François Hollande a annoncé jeudi une augmentation sensible du nombre de soldats français, sans donner de précisions. Quelque 400 militaires français sont actuellement sur place.

Mercredi, M. Hollande avait pressé la communauté internationale d'"agir" au plus vite pour mettre fin aux exactions dans ce pays, livré à une insécurité généralisée depuis le renversement, le 24 mars, du régime de François Bozizé par une coalition rebelle qui a porté au pouvoir Michel Djotodia.

© 2013 AFP


La France va renforcer son contingent en RCA, et la Guinée au Mali

Paris (AFP) - 21.11.2013 17:40 - La France veut "augmenter sensiblement" le nombre de ses soldats en République centrafricaine (RCA) tandis que la Guinée compte quelque 900 hommes au Mali, ont annoncé jeudi les présidents français François Hollande et guinéen Alpha Condé.

La France veut "augmenter sensiblement" le nombre de ses soldats en République centrafricaine (RCA) tandis que la Guinée compte quelque 900 hommes au Mali, ont annoncé jeudi les présidents français François Hollande et guinéen Alpha Condé.

Soulignant que la situation était "extrêmement grave" en RCA, le président français a indiqué que "la France qui a déjà 400 hommes sur place pour sécuriser notamment l'aéroport (de Bangui) et protéger ses ressortissants est prête à accompagner" le processus que les Nations unies sont sur le point d'engager.

"Selon la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies et selon la participation des contingents africains", la France "s'apprête à augmenter sensiblement (son) contingent", a-t-il précisé sur le perron de l'Elysée, au côté de son homologue guinéen, à l'issue d'un entretien.

"Dans quelques jours, une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies permettra aux Africains et à la communauté internationale d'agir", a-t-il rappelé.

"Des massacres ont déjà eu lieu, des exactions se sont produites, il y a même des conflits religieux qui sont en train d'apparaître", a fait valoir le chef de l'Etat français, relevant qu'il s'agissait "d'accompagner les Africains pour qu'ils assurent eux-mêmes leur sécurité".

Pour François Hollande "il n'y a pas de temps à perdre". La situation de la Centrafrique, a-t-il poursuivi, sera "au c

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadéra, a reçu en audience samedi 14 janvier 2023, au Palais de la Ren » ...la suite
Sixième langue la plus parlée au monde, le français est parlé dans de nombreux pays du monde. Cependant, il faut discerner les pays où notre lang » ...la suite