Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : les violences ont fait au moins 300 morts
Centrafrique : les violences ont fait au moins 300 morts
Sangaris : prise à partie sur l'aéroport de Bangui

06/12/2013 15:04

Dans la journée du 5 décembre, alors qu

5 commentaires

F
les Séléka exécutent de maison en maison, c'est horrible ! plus de 2000 personnes ont pris refuge à l'aéroport Bangui Mpoko aux cotés des militaires français où femmes et enfants déambulent dans les erres de l'aéroport apeurés, affamés et fatigués. Les plus chanceux ont réussi à rejoindre plus tôt l'l'aéroport apeurés, affamés et fatigués. Les plus chanceux ont réussi à rejoindre plus tôt l'aéroport. Le sort de ceux qui sont terrés chez eux est incertain. Il y a des groupes d'autodéfense et des habitants qui se servent de tous les moyens pour se défendre, se sont des chrétiens; les musulmans civiles en font autant avec les couteaux etc pour se protéger. Il y a des milices actifs et infiltrés dans la masse considérés comme des fidèles à Bozizé. Il y a encore d'autres civiles musulmans dans la ville qui ont rallié depuis longtemps par fanatisme les troupes de la séléka . Dans cette confusion, les militaires français ont du mal à cibler les séléka éparpillés partout dans la villes. Dans cette mêlés, les séléka qui dominent, surexités commettent le maximum des exactions. Les séléka considèrent comme ennemis tous individus visibles dans les rues de bangui ou présents encore à leurs domiciles. Celui qui n'a pas trouvé refuge ailleurs est un ennemi potentiel. Les séléka ont une assurance morale et qui les encourage: la présence de Djotodia à leur tête. Pour que la paix revienne; deux solutions sont possibles: 1°) l'armée française en qui nous croyons en la puissance doit par tous les moyens neutraliser les séléka et leurs chefs et éviter après leur neutralisation les opérations de représailles et de vengeances; 2°) Si Djotodia démissionne la paix peut aussi revenir. Dans ce cas, à l'issue son éventuelle démission les éléments de la séléka sous la protection de l'armée française peuvent déposer les armes. Je prie vivement le Service de censure et la Direction de Centrafrique presse de bien vouloir accepter de diffuser ce commentaire merci. » lire la suite
N
Bandes de Barbares sauvages !
N
C'est horrible et difficile à vivre et à croire. La vie humaine n'a pas de sens. Faut-il le reprocher qu'à la SELEKA? Oui et non. Oui parceque cette bande qu'on croyait mettre fin à des actes de barbarie car étant déjà aux reines du pouvoir pour lequel elle a tué, violé, incendié des maisons pour ne pas parleéjà aux reines du pouvoir pour lequel elle a tué, violé, incendié des maisons pour ne pas parler de tout un village, elle devenait une force régulière chargée de protéger tout citoyen même ceux qui marchent au travers de la loi. Malheureusement, cette bande se croit encore en brousse ou en rebellion permanente. Non parceque les soit-disant anti-balaka qui ne sont pas sûrs de la réussite de leur vilaine opération de reconquête du pouvoir, ne devaient pas commettre cette erreur qui a aujourd'hui causé la mort d'un millier d'innocents car aucun bilan des provinces n'est encore disponible. La seule solution est de traduire DJOTODJA et BOZIZE devant la CPI afin que ces crimes crapuleux source de rancoeur ne restent impunis. Nous sommes gouvernés par des diables et il fallait savoir les prendre. » lire la suite
V
J'assiste depuis la France à ce qui se passe dans votre pays. C'est terrible... La République Centrafriquaine ne doit pas devenir un nouveau "Rwanda". Apprenez à vivre ensemble, ces guerres de religions n'en valent pas la peine.
C
je suis d'accord que l'armée francçaise vienne au secour des civiles .
Au Malin les francais sont venu au secour du gouvernement menacé par les rebelles,en RCA les rebelles sont venues jusqu'à renverser un gouvernement et commettre toutes sortes d'exactions avant que les francais ne reagissent.
Qui étaernement et commettre toutes sortes d'exactions avant que les francais ne reagissent.
Qui était derriere les » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’Autorité nationale des élections a annoncé les résultats des législatives tenues le week-end dernier. En décembre, le scrutin avait été fo » ...la suite
La configuration de la 7ème législature de la 6ème République se dessine à l'horizon en attendant la décision de la Cour constitutionnelle. L'Au » ...la suite
La campagne électorale pour les élections législatives partielles s’est ouverte ce samedi 27 février 2021 en République centrafricaine, et ce j » ...la suite
Lors d’une réunion, mercredi, du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en RCA, la Centrafricaine Martine Kessy Ekomo-Soignet a p » ...la suite
En Centrafrique, les opérations de reconquête du territoire par l’armée et les alliés bilatéraux se poursuivent. L’armée centrafricaine a re » ...la suite
Les députés centrafricains sollicitent de l’exécutif une session extraordinaire pour statuer sur les conditions d’organisation des prochaines o » ...la suite
Près de 3.000 personnes se sont rassemblées à Bangui pour remercier la Russie qui avait envoyé des instructeurs et ainsi aidé l’armée gouverne » ...la suite
Dans un décret signé le 12 février 2021, le président Touadéra convoque le corps électoral pour le deuxième tour, ainsi que pour la reprise du » ...la suite
Les réfugiés centrafricains arrivent en grand nombre au Nord de la RDC, en raison des violences et de l’insécurité survenues dans le contexte de » ...la suite
En cause, des attaques de groupes armés sur la route principale reliant le pays au Cameroun empêchent l’acheminement de l’aide humanitaire et de » ...la suite