Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique - L'UA donne son feu vert au renforcement des effectifs de la Misca à 6.000 hommes
Centrafrique - L'UA donne son feu vert au renforcement des effectifs de la Misca à 6.000 hommes
(Belga) vendredi 13 décembre 2013 à 20h19
'
(Belga) L'Union africaine (UA) a formalisé la décision de porter à 6.000 hommes les effectifs de sa force en Centrafrique (Misca), a annoncé vendredi le vice-président de la Commission de l'organisation panafricaine à l'AFP.

Les chefs d'Etat africains avaient décidé le 7 décembre, lors d'un sommet à Paris sur la paix et la sécurité en Afrique, de renforcer la Misca (Mission internationale de soutien à la République centrafricaine, sous conduite africaine), dont les effectifs prévus étaient jusqu'ici de 3.650 hommes. "Le Conseil de sécurité de l'ONU avait originellement autorisé 3.600 hommes, mais nous sommes allés au-delà parce que nous avons besoin de plus" de troupes, a dit le vice-président de la Commission de l'UA, Erastus Mwencha, évoquant "l'escalade du conflit entre communautés".

La Misca compte actuellement "environ 3.000 hommes" sur le terrain en Centrafrique, selon M. Mwencha. Les effectifs de la Misca sont pour l'heure essentiellement composés des troupes des pays d'Afrique centrale, déjà présents en Centrafrique dans le cadre de la Micopax (Mission de consolidation de la paix en Centrafrique) et qui doivent être renforcés par environ 850 soldats burundais, dont un groupe précurseur d'une cinquantaine d'hommes est arrivé jeudi à Bangui. La France, qui a déployé des troupes en soutien à la Misca dans le cadre de la résolution de l'ONU, a elle aussi porté ses effectifs de 1.200 soldats initialement prévus à 1.600.

Communiqué de la 408ème réunion du CPS sur la situation en République Centrafricaine (RCA)

Source : http://www.peaceau.org/fr/article/communique-de-la-408eme-reunion-du-cps-sur-la-situation-en-republique-centrafricaine-rca#sthash.BsllyBLL.dpuf

Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), en sa 408ème réunion tenue le 13 décembre 2013, a adopté la décision qui suit sur la situation en République centrafricaine (RCA):
Le Conseil,

1. Prend note de la communication de la Commission sur les derniers développements de la situation en RCA et les efforts visant à rendre pleinement opérationnelle la Mission internationale de soutien à la RCA sous conduite africaine (MISCA);

2. Rappelle son communiqué PSC/PR/COMM.2(CCCLXXXV), adopté lors de sa 385ème réunion, tenue le 19 juillet 2013, autorisant le déploiement de MISCA, ainsi que celui PSC/PR/COMM.1(CDVI) adopté lors de sa de sa 406ème réunion, tenue 13 novembre 2013;

3. Exprime sa profonde préoccupation face à la détérioration continue de la situation sur le terrain, en particulier les récents affrontements qui ont eu lieu à Bangui et la montée des tensions communautaires et interreligieuses suite à ces affrontements. Le Conseil réitère sa ferme condamnation des abus continus et d'autres violations graves des droits de l

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’homme d’affaires français Pierre Castel, 96 ans, qui a fait fortune dans le vin et la bière, est accusé d’avoir dissimulé une partie de sa » ...la suite
Accusé d’espionnage, Juan Rémy Quignolot, un ancien militaire de 57 ans, a bénéficié de la méditation du président gabonais pour regagner la » ...la suite
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite