Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : le Tchad va rapatrier ses ressortissants
Centrafrique : le Tchad va rapatrier ses ressortissants
N'Djamena (AFP) - 22.12.2013 17:59

Le Tchad va rapatrier ses ressortissants "en détresse" vivant en Centrafrique, cibles de nombreuses attaques dans la vague de violences inter-religieuses à grande échelle qui touchent le pays depuis début décembre, a-t-on appris dimanche de source officielle.

"Le gouvernement décide de rapatrier tous ceux de nos compatriotes en détresse dans ce pays qui le souhaitent", a annoncé le Premier ministre Kalzeube Pahimi Debeut.

"Un mécanisme est mis place pour les accueillir sur notre territoire et leur apporter l'assistance nécessaire", a indiqué le Premier ministre.

"(...) Le gouvernement ne saurait assister impuissant à la recrudescence de la violence et de la haine, caractérisée ces derniers temps par la folie meurtrière et des actes de vandalisme dirigés contre nos compatriotes vivant en territoire centrafricain", a-t-il expliqué.

"Toutes les dispositions sont prises en conséquences pour protéger nos ressortissants ainsi que leurs biens en RCA" a-t-il dit.

Près d'un millier de personnes ont été tuées depuis le 5 décembre à Bangui et en province dans des violences entre chrétiens et musulmans, selon Amnesty International. La plupart des victimes ont été tuées dans des représailles de la Séléka, mais également dans les attaques et atrocités des milices anti-balaka.

De nombreux Centrafricains assimilent désormais leurs compatriotes musulmans mais également les ressortissants tchadiens à l'ex-mouvement rebelle, au sein duquel combattent de nombreux mercenaires venus du Tchad et du Soudan.

N'Djamena invite "les autorités en charge de la transition en RCA, la Misca (force africaine) et les forces françaises de l

3 commentaires

M
"Toutes les dispositions seront prises pour protéger les tchadiens vivant en RCA ainsi que leurs biens" Qu'est-ce que cela peut vouloir dire? Que le contingent tchadien de la MISCA doit continuer à tirer sur les centrafricains? En clair c'est ce que le Premier Ministre tchadien a voulu dire. Bien mais on verra. Dans fricains? En clair c'est ce que le Premier Ministre tchadien a voulu dire. Bien mais on verra. Dans tous les cas nous ne voulons plus de ces barbares sur notre sol. Sans eux nous allons toujours vivre. » lire la suite
M
IL faut le faire a bon coeur. Et de ne pas jouer le diable en perpetuant les choses une fois les troupes tchadiens restent derriere apres le rapatriement de leur ressortissants.
Centrafricains, soyez vigilents, lorsque les Tchadiens vont partir, j'espere que les tueries s' arreterons. President Debby va dire les sque les Tchadiens vont partir, j'espere que les tueries s' arreterons. President Debby va dire les Tchadiens ne sont plus la, pourquoi continuent-ils a s' entretuer? » lire la suite
A
Nos deux pays ont toujours vécu dans la paix et la bonne entente. Si au sud du Tchad on parle Sango, ce n'est pas anodin. Ce ne sont pas les Tchadiens résidant en RCA qui ont besoin de quitter mais les forces d'interventions militaires tchadiennes qui sont pour quelque chose dans ce conflit. Le président tchadien lentions militaires tchadiennes qui sont pour quelque chose dans ce conflit. Le président tchadien le sait bien, en voulant se débarrasser des mercenaires qui le dérangent, il a mis le feu en Centrafrique. Les musulmans n'ont rien à avoir, c'est leurs deux grosses erreurs d'avoir cautionné Djotodjia et d'être les protégés de la séléka qui ont révolté le reste du pays. Demander pardon c'est le prix à payer pour vivre ensemble. je ne vois pas qui va refuser le pardon s'il vient du fond du c » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’homme d’affaires français Pierre Castel, 96 ans, qui a fait fortune dans le vin et la bière, est accusé d’avoir dissimulé une partie de sa » ...la suite
Accusé d’espionnage, Juan Rémy Quignolot, un ancien militaire de 57 ans, a bénéficié de la méditation du président gabonais pour regagner la » ...la suite
Depuis quelques jours les Centrafricains vivant en Tunisie sont inquiets des agressions dont sont victimes les noirs africains. Ces agressions font su » ...la suite
Blessé dans une attaque au colis piégé en décembre et évacué en Russie, Dmitri Sytyi est sur le point de revenir en Centrafrique. L’occasion p » ...la suite
Les infrastructures ont été officiellement remises ce lundi au gouvernement centrafricain en présence des partenaires. La prochaine étape de ce pr » ...la suite
La mission onusienne en Centrafrique a annoncé mercredi qu'elle aidera les autorités locales à réhabiliter le poste de douane de Béloko (ouest) d » ...la suite
La première session criminelle de l’année 2023 se déroulera du 06 février au 08 mars 2023, et l’audience du tirage au sort des jurés est pré » ...la suite
La filière nigérienne d'Orano, anciennement Areva, a exploité pendant 40 ans cette mine d'uranium dans le Sahara pour alimenter des centrales nucl » ...la suite
Mme Yellen, depuis vendredi à Dakar, première étape d'un déplacement en Afrique, a visité le site historique de Gorée en compagnie de son maire » ...la suite
Quand certains tuent par les armes, d’autres, en revanche, choisissent l’intoxication comme solution la plus simple pour exterminer une population » ...la suite