Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » La présidente centrafricaine en visite au Tchad
La présidente centrafricaine en visite au Tchad







Lundi, 17 Février 2014 12:03 - AFP

N'DJAMENA, Tchad - La présidente centrafricaine de transition Catherine Samba Panza est arrivée lundi à N'Djamena pour une visite de travail de 24 heures, a constaté un journaliste de l'AFP.

Après un séjour à Brazzaville où elle avait rencontré le président Denis Sassou Nguesso, médiateur de la crise centrafricaine, elle doit s'entretenir avec son homologue tchadien Idriss Déby, partenaire incontournable de la Centrafrique en crise.

Aucun détail n'a officiellement filtré sur les sujets qui seront abordés lors de cette visite.

Mme Samba Panza a remplacé en janvier Michel Djotodia, poussé à la démission quelque mois après sa prise de pouvoir à la tête de la rébellion Séléka, durant lesquels il s'était montré incapable de restaurer l'ordre et la sécurité dans un pays ravagé par une crise humanitaire et des violences interconfessionelles.

Le Tchad, immense voisin du nord de la Centrafrique, a toujours été très présent en Centrafrique, tant sur le plan politique que militaire au cours des nombreuses crises et coups d'Etat qui ont secoué le pays.



Samba-Panza en visite au Tchad

http://www.bbc.co.uk/ 17 février, 2014 - 17:44 GMT

La présidente centrafricaine de transition Catherine-Samba Panza est au Tchad, un pays accusé d'ingérence dans la crise centrafricaine par certains députés du parlement centrafricain de transition.

Elle arrive au Tchad après le Congo-Brazzaville où elle a effectué sa première visite auprès du médiateur dans la crise centrafricaine Denis Sassou N'Guesso.
Elle va s'entretenir avec Idriss Déby Itno, le président en exercice de la Communauté des Etats de l'Afrique centrale, CEAC.

Catherine Samba-Panza qui effectue sa visite en chef d'Etat d'un pays voisin connait bien le Tchad.

Elle y est néée en 1956 quand Ndjamena s'appelait encore Fort-Lamy.

La présidente de transition a été accueillie à la mi-journée par Idriss Déby et les deux se sont ensuite entretenus à La Villa des Hôtes autour de la situation sécuritaire et humanitaire en Centrafrique.

Malgré la présence des forces françaises de Sangaris et africaines de la Misca, les exactions se poursuivent à travers toute la Centrafrique, entrainant la fuite de milliers de personnes.

Accusés de complicité avec les combattants Séléka depuis le mois de décembre, plus de 60.000 ressortissants tchadiens installés en Centrafrique ont traversé la frontière pour rentrer au bercail.
C'est aussi l'un des sujets d'entretien entre Idriss Déby et Catherine Samba-Panza.

Idriss Déby s'était fait représenter le mois dernier à Bangui par son ministre des Affaires étrangères lors de la prise de fonction de Samba-Panza.
Avant de se rendre au Tchad, la présidente a souhaité que les troupes étrangères restent dans le pays jusqu'en 2015 au moins.

De son côté, Idriss qui voulait qu'on laisse la Misca remplir sa mission jusqu'à terme, ne s'oppose plus au déploiement éventuel de casques bleus.


Crise centrafricaine.

La Présidente centrafricaine de transition, Mme Catherine Samba-Panza effectue une visite officielle de 24 heures au Tchad.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le trafic sur le corridor Brazzaville, au Congo, et Bangui, en République centrafricaine, vital pour les échanges commerciaux entre les pays, devrai » ...la suite
La décision des autorités camerounaises de maintenir les échanges avec les autres pays de la Cemac, en dépit de la fermeture des frontières déci » ...la suite
Le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera s’est rendu le 22 Avril dans la capitale de la République Démocratique du » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite
Au Tchad, le président Idriss Déby annonce que Boko Haram a été chassé du territoire. Le chef de l’Etat tchadien qui s’est rendu sur le thé » ...la suite
Le Directeur général adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), le Chinois Tao Zhang a annoncé, le 2 avril 2020, que le FMI accorderait une a » ...la suite
La Convention tchadienne de défense des droits de l’homme est montée au créneau. Elle dénonce l’existence de plus d’une dizaine de cachots s » ...la suite
Makaila Nguebla : les combats de Mboma dans le Lac Tchad, ont été d’une rare violence et une défaite véritable pour l’armée d’Idriss Deby p » ...la suite
Le chef de l'Etat Idriss Déby annonce le lancement à compter de ce dimanche matin de l'opération "Colère de Bomo" contre Boko Haram. "Nous devo » ...la suite