Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : la mort de Saleh Dido, le dernier musulman de Mbaiki
Centrafrique : la mort de Saleh Dido, le dernier musulman de Mbaiki





Le Monde.fr | 03.03.2014 à 18h03

3 commentaires

A
Que tous ceux qui ont un peu de moyen dans la ville prennent leurs dispositions. J'espère qu'après avoir fini avec les débouillards musulmans, l'envie de gains facile ne va pas orienter désormais ces bandits de grand chemin vers les propres vaillants chrétiens appartenant à une autre région installé que Mbaïk chemin vers les propres vaillants chrétiens appartenant à une autre région installé que Mbaïki. Peut être que Dieu a déjà prédit qu'il soit décédé à Mbaïki comme son grand prère qui est arrivé dans la ville en 1918 si non qu'il aurait même pas tenté se faire cette illusion. Si tu sais que tu es musulman encore vivant, autant chercher à te mettre à l'abri avant qu'il ne soit tard car les forces de l'ordre ne pourront à la riguer intervenir que pour empêcher que ton cadavre soit calsiné. » lire la suite
H
C'est très triste cette histoire. Ouvrons les yeux et arrêtons de délirer. On a toujours vécu ensemble avec nos frères musulmans. Depuis toujours.

Donc prenons du recul et analysons cette histoire de prêt. Cette zizanie permet aux occidentaux de nous piller en toute tranquillité. C'est un faux probrêt. Cette zizanie permet aux occidentaux de nous piller en toute tranquillité. C'est un faux problème. » lire la suite
J
Conseiller municipal à Billère en France, et partenaire de coopération à ce titre avec la ville de Mbaïki, j'ai pu apprécier au cours de mes 2 séjours sur place, Saleh DIDO. Il s'était impliqué avec générosité dans notre projet de coopération, avec son maire Raymon Mongbandi. J'avais peur pour lui quand il dans notre projet de coopération, avec son maire Raymon Mongbandi. J'avais peur pour lui quand il a annoncé qu'il ne quitterait pas sa ville, puisque c'était sa ville. Je suis effrondré par sa mort et la cruauté qu'il a subi. Il restera à jamais pour moi, un frère de lutte pour la compréhension entre les hommes et un exemple. Je pense aussi maintenant à sa femme et à ses enfants. Amis Centrafricains, reprenez-vous, construisez la paix. » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dans son aperçu humanitaire, le bureau des Nations-Unies pour les affaires humanitaires(OCHA) a enregistré au cours des sept premiers mois de 2022, » ...la suite
Dans l’optique d’avoir le contrôle total du secteur minier, le gouvernement a suspendu les activités minières dans les préfectures de la Vak » ...la suite
La Confédération fait désormais partie du cercle très restreint de gouvernements occidentaux disposant d’une représentation dans le pays en cri » ...la suite
L’opération de contrôle physique des fonctionnaires et agents de l’Etat lancée en juillet dernier par le gouvernement se poursuit. Après quelq » ...la suite
Selon des sources sécuritaires, la RCA a officiellement demandé 3 000 instructeurs militaires russes supplémentaires, pour appuyer les Forces armé » ...la suite
Pendant que la crise d’hydrocarbures continue de paralyser la République centrafricaine, le gouvernement a annoncé l’arrivée d’une nouvelle c » ...la suite
La prise en charge des enfants de 0 à 15 ans au Complexe pédiatrique de Bangui risque de souffrir. Le projet d’appui à ce centre hospitalier vie » ...la suite
Quarante-huit heures après l’annonce de l’ouverture d’une enquête contre le Groupe Castel à Paris, les réactions commencent à tomber. Le g » ...la suite
Malgré les accords de paix et les cessez-le-feu à répétition, la Centrafrique reste déstabilisée par de nombreuses rébellions. Si l’armée, s » ...la suite
Chers frères et sœurs en Christ et vous tous, hommes et femmes de bonne volonté, épris de bonté, de justice et de paix, à vous tous, grâce et » ...la suite