Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique : Une plateforme d
Centrafrique : Une plateforme d
Bangui 16 Février 2012 - 15:49(AFP) - Une plate-forme commune de l'opposition centrafricaine a condamné jeudi les réformes financières du gouvernement ayant conduit à la dissolution de tous les conseils d'administration des entreprises publiques, dans un communiqué de son coordonnateur Me Nicolas Tiangaye.

Selon le communiqué, "le Fare-2011 (Front pour l'annulation et la reprise des élections) condamne cette politique économique et financière dont les conséquences s'avèrent déjà désastreuses pour les différents usagers et partenaires des entreprises et offices publics".

"En réalité, en s'emparant, en violation des textes légaux et du traité de l'organisation pour l'harmonisation du droit des affaires en Afrique, des conseils d'administration des entreprises publiques, le général François Bozizé créé plus de problèmes qu'il prétend résoudre", affirme encore le Fare-2011.

"Tous les conseils d'administration des entreprises publiques centrafricaines ont échoué, c'est pourquoi ils ont été dissous" avait déclaré le 11 janvier M. Bozizé à la radio nationale, qui présidait la première réunion d'un Conseil spécial de surveillance et de redressement des entreprises et offices publics (CSSREOP) qu'il a créé et qui administre désormais toutes les entreprises et offices publics.

Neuf sociétés d'Etat, huit offices publics, huit agences et quatre fonds sont concernés.

Le président Bozizé affirmait au mois de septembre devant l'Assemblée nationale vouloir prendre "toutes les mesures" pour mettre "hors d'état de nuire" les auteurs de malversations financières, et "sécuriser les recettes de l'Etat et améliorer la maîtrise des dépenses publiques", à partir du 1er janvier 2012.

La Centrafrique est classée 154e, sur 182 pays, dans le dernier indice de perception de la corruption (2011) de l'organisation Transparency international.

© Agence France-Presse

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Face aux sorties de François Bozizé et de son parti, le Kwa na Kwa, Faustin Archange Touadéra mobilise les troupes de son Mouvement cœurs unis ( » ...la suite
Que les alliés contre nature de François Bozizé ne trompent pas le peuple à propos du débat en cours sur la proposition de loi constitutionnelle » ...la suite
REACTION DU GOUVERNEMENT A LA CAMPAGNE DE DESINFORMATION SUR L'UE » ...la suite
Suite aux différentes crises politico-militaires récurrentes, avec leurs corollaires l’effondrement de l’Etat et ses difficultés objectives à » ...la suite
Le mouvement présidentiel en Centrafrique lance, ce vendredi, avec une trentaine de partis et associations politiques alliés, une plateforme de la m » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a reçu en audience M. Martin ZIGUELE, Président du Mouvement pour la Li » ...la suite
En Centrafrique, l’Autorité nationale des élections a confirmé hier la date du 27 décembre pour le premier tour de la présidentielle et des lé » ...la suite
Le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-président de la Commission, Josep Borrell, a » ...la suite
L'émissaire de l'ONU pour la région des Grands Lacs, le Chinois Huang Xia, a souligné mercredi devant le Conseil de sécurité l'importance d'avoir » ...la suite
Le Bureau Politique du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) a appris que le Bureau de l’Assemblée Nationale réuni le 16 avril » ...la suite