Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Lambert Mende: le conflit en Centrafrique, une menace à la sécurité de la région
Lambert Mende: le conflit en Centrafrique, une menace à la sécurité de la région

17/04/14 (La Voix de l'Amérique )

Le conflit en République centrafricaine (RCA) pourrait menacer la sécurité de toute la région, a estimé mercredi le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende. Des milliers de Centrafricains fuyant le conflit dans leur pays ont traversé la frontière avec la République démocratique du (RDC), a souligné le ministre de l'Information, en ajoutant que le gouvernement de Kinshasa

1 commentaire

C
Ce ministre RD congolais fait une analyse rigoureuse de la situation en centrafrique.
La troupe RD congolaise de la MISCA n'a pas à eu à tirer un seul coup de feu pour désarmer les autres bantous.
Ces militaires sont des professionnels, Ils parlent aux gens dans les langues de chez nous.
Ils déslitaires sont des professionnels, Ils parlent aux gens dans les langues de chez nous.
Ils désarment les consciences et les coeurs avant de recupérer les armes. Ils ne sont pas à la recherche de terre et d'eau comme ces TCHADO-SOUDANAIS.
Si nos voisins du nord avaient fait autant au lieu d'armer ceux qui parlent le même langue qu 'eux pour alimenter ce conflit, on en serait pas là où nous en sommes.
Pour les punir il faille que les bantous refusent de leur envoyer les eaux de l'oubangui qu 'ils convoitent tant pour renflouer le lit du lac TCHAD.
Cette guerre ne sera que totale.
La prochaine guerre sera celle de l'eau :
Que le congo Brazza, l'Angola et la RDC se preparent à nous aider à la gagner.
Que des barrages soient dresses sur les lits des cours d'eau centrafricains qui alimentent le bassin du chari.
( Pende, KEMO, Bangoran, koukourou, TOmi , ouham et autres...)
Ils ont tout mais nous avons l'ea
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Pressés par la Beac, les Etats de la Cemac ont finalement cédés en transmettant près de 140 copies de conventions signées avec les opérateurs p » ...la suite
Le Cameroun prend déjà en charge plus de 500 000 réfugiés centrafricains, et voit cette population en détresse grossir de jour en jour. L’ONU q » ...la suite
C’est la résolution prise jeudi dernier au terme de la rencontre entre le ministre des Transports, celui du Commerce et les syndicats des transport » ...la suite
Les représentants de plusieurs pays africains de la région des Grands Lacs, réunis vendredi à Luanda en un mini-sommet sur la situation en Centraf » ...la suite
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homolog » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite