Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Livres & Médias » Centrafrique: décès d'un journaliste grièvement blessé mercredi
Centrafrique: décès d'un journaliste grièvement blessé mercredi


05/05/14 (AFP)

Un journaliste centrafricain de la radio protestante Voix de la Grâce, René Padou, grièvement blessé le 29 avril dernier dans l'attaque de son domicile par des hommes armés, est décédé lundi, a appris l'AFP de source policière. Selon la source, "le journaliste René Padou est décédé ce jour. Son décès a été confirmé par la direction de l'hôpital où il avait été admis dans la nuit du 29 avril dernier". "René Padou avait été attaqué dans la maison familiale par des individus armés qui ont abattu son frère aîné de plusieurs balles", avait déclaré jeudi à l'AFP une source policière, soulignant que M. Padou avait été poignardé après s'être fait tirer dessus.

Mercredi, un autre journaliste, qui avait également été agressé à son domicile le 29 avril, avait déjà succombé à ses blessures. Selon la police, les deux journalistes ont été victimes des violences qui ont éclaté mardi soir, après qu'un jeune musulman du PK5, dernière enclave musulmane de la ville, avait été tué et son corps mutilé. Dans la soirée, les musulmans du quartier, par vengeance, ont attaqué plusieurs domiciles des quartiers chrétiens voisins du PK5 et des tirs nourris ont été entendus, selon la source policière.

Des centaines de personnes ont fui leurs maisons pour regagner les sites de déplacés. La Centrafrique a sombré dans le chaos et les violences intercommunautaires, lorsque l'ex-rébellion Séléka, à majorité musulmane, a pris brièvement le pouvoir entre mars 2013 et janvier 2014 dans un pays composé à 80% de chrétiens, multipliant les exactions. Des milices chrétiennes hostiles aux Séléka et plus généralement aux musulmans se sont formées, semant elles aussi la terreur parmi les civils. Les massacres ont été les plus violents à Bangui, où plus de 90% des 60 à 80.000 musulmans qui y vivaient ont fui la capitale.

1 commentaire

C
Cette dame a mieux fait que tous les hommes d'etat depuis le depart de BOKASSA.
Elle hérite d'un pays en lambeaux.
Son bilan est plus eloquent que celui du mediocre DJOTODJA( le pire de tous) et de toute son equipe.
avec DJOTODIA nous etions en mediocratie.
Cette dame avec sacourte transit son equipe.
avec DJOTODIA nous etions en mediocratie.
Cette dame avec sacourte transition nous conduira sûrement vers les le merito democratie.
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En Centrafrique, le ministre de la Santé a appelé ce week-end les médias à lutter contre la désinformation concernant le coronavirus, qui a fait » ...la suite
Créée le 22 février 1974 par l’empereur Jean-Bedel Bokassa, la télévision centrafricaine occupait une place prépondérante dans la sous-régio » ...la suite
Martin ZIGUÉLÉ tel qu’il n’a jamais été raconté auparavant pourrait valablement convenir comme titre à cet opuscule. Familier des arcanes de » ...la suite
Ernest Obama n’aura pas chômé trop longtemps. Tout récemment limogé de la Direction général de Vision 4, Ernest Obama a été promu en Centraf » ...la suite
Son premier roman, Batouala, aura été le bon. René Maran, né il y a 132 ans jour pour jour, en 1887, à bord d'un bateau qui conduisait ses parent » ...la suite
Sur l’écran, un type brandit un énorme parpaing. C’est pour fracasser la tête d’un malheureux qui, une minute plus tôt, poussait des hurleme » ...la suite
Ce livre est écrit selon l’auteur, pour que la transition dirigée par Catherine Samba-Panza en Centrafrique ne s'oublie pas. Dans l'histoire polit » ...la suite
Il y avait foule à Bangui pour assister aux premières projections du film "Camille" qui retrace les derniers mois de la vie de la photojournaliste f » ...la suite
Cinq ans après sa mort en République Centrafricaine, un film sur la photojournaliste angevine, Camille Lepage, sortira en salles le 16 octobre proch » ...la suite
La fille de l’ancien dictateur de Centrafrique, autrice du « Château de l’ogre », tourne la page d’une histoire éloignée des contes de fée » ...la suite