Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » La CEEAC condamne avec fermeté l'assassinat de la journaliste française en RCA
La CEEAC condamne avec fermeté l'assassinat de la journaliste française en RCA

(Xinhua 17/05/14)

Le secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), Ahmad Allam-Mi, a condamné avec la plus grande fermeté l'assassinat de Camille Lepage, journaliste photographe française en République centrafricaine. "Le Secrétariat CEEAC a appris avec une vive émotion, l'assassinat de la journaliste indépendante française Camille Lepage en République Centrafricaine", a-t-il souligné dans un communiqué publié vendredi à Libreville.

"Il condamne avec la plus grande fermeté ce nouvel acte ignoble, qui fait suite à l'assassinat au cours des derniers mois d'autres journalistes centrafricains, dirigé contre l'ensemble de la communauté médiatique", a-t-il affirmé. Allam-Mi a demandé à tous les acteurs au conflit centrafricain de s'abstenir de tels actes qui portent atteinte à la liberté de la presse et d'opinion reconnue par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, le Pacte de 1966 sur les droits civils et politiques, ainsi que la Charte Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples.

"De tels agissements empêchent à la Communauté Internationale d' avoir une connaissance approfondie et un meilleur suivi de cette crise, et donc de trouver des solutions appropriées", indique le texte. "Ce nouveau crime odieux devrait en conséquence appeler la conscience de toutes les parties prenantes à la crise centrafricaine, sur la nécessité d'y trouver des solutions urgentes, globales et adaptées", a-t-il dit.

Camille Lepage, photographe et journaliste française, âgée de 26 ans, a été assassinée le 13 mai dans l'ouest de la République centrafricaine où elle se trouvait en reportage.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Pressés par la Beac, les Etats de la Cemac ont finalement cédés en transmettant près de 140 copies de conventions signées avec les opérateurs p » ...la suite
Le Cameroun prend déjà en charge plus de 500 000 réfugiés centrafricains, et voit cette population en détresse grossir de jour en jour. L’ONU q » ...la suite
C’est la résolution prise jeudi dernier au terme de la rencontre entre le ministre des Transports, celui du Commerce et les syndicats des transport » ...la suite
Les représentants de plusieurs pays africains de la région des Grands Lacs, réunis vendredi à Luanda en un mini-sommet sur la situation en Centraf » ...la suite
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homolog » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite