Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Angola-Congo-Tchad-Centrafrique : mini-sommet tripartite sur la RCA à Luanda
Angola-Congo-Tchad-Centrafrique : mini-sommet tripartite sur la RCA à Luanda
http://www.adiac-congo.com/ Samedi 7 Juin 2014 - 15:30

Le président de la République du Congo, Denis Sassou-N

5 commentaires

K
Le drame c'est que les centrafricains eux même ne veulent pas de la paix. Pour preuve, des faucons continuent encore à prêcher la haine entre les communautés. Dans ces conditions comment la paix peut-elle revenir dans le pays de Boganda?
Y
Les centrafricains sortiront victoprieux de cette guerre imposée par la France avec Deby comme l'exécuteur. Les Sélékas ont été sauvés par la France en Décembre 2013, et continuent d'ëtre protégés, ce qui a exposé les populations musulmanes en majorité complices de non assitance aux populations non musulmaposé les populations musulmanes en majorité complices de non assitance aux populations non musulmanes en danger de mort sous les sélékas. Mais la dynamique est telle que plus personne ne veut plus entendre ALLAH OKBAR dans le pays de Boganda. La faute a la France, a Deby alias Charles Taylor et ses miliciens, et a Djotodia et les traitres centrafricains qui l'ont accueilli dans la joie. Le Rapport des Nations Unies pointe déja Deby alias Charles Taylor, qui logiquement devrait finir a la CPI, en compagnie de Bozizé, Djotodia, Nouredine et les leaders centrafricains qui soutiennent les atrocités de Deby en RCA depuis 1996. Merci Seigneur, voila que sous injonction de Obama l'Angola s'en mêle. L'avenir de la RCA se conjugue désormais en rose. Le Sélékas et les traitres sont vaincus, place a la politique et aux élections, le peuple sanctionnera tous les traitres qui ont survécu depuis 1996. Amen. Yassitoungou, la révoltée de Boromata » lire la suite
S
il est temps que la cour pénal international commence a ramassé les virus de la haine qui mine ce pays,pour laisser la place alla démocratie et la paix.
L
DOS SANTOS JE TE DEMANDE DE FAIRE PREUVE DE SAGESSE EN TE MEFIANT DE DEBY ET SON ACCOLYTE SASSOU QUI VEULENT DE FAIRE PORTER AUSSI LE CHAPEAU CENTRAFRICAIN QUI EST TROP GRAND POUR EUX . TIENS TOI A L'ECART DE CETTE COMBINE DONT LE CHEF D'ORCHESTRE EST HOLLANDE
L
faut pas condamner le peuple;la Bible à dit, le salaire du péché c'est la mort.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les honorables Evariste Ngamana, Dieudonné Marien Djemé et Bernadette Souaninzi Gambo intègrent le Parlement de la Communauté Economique et Monét » ...la suite
On en sait un peu plus sur la mise en examen d’un homme d’affaire congolais, conseiller du président Denis Sassou-Nguesso. Lucien Ebata a été m » ...la suite
Trois semaines après le renvoi du contingent gabonais sur la base d’allégations d’agression sexuelle qui se sont totalement dégonflées depuis, » ...la suite
La venue du président centrafricain dans la capitale gabonaise pour y rencontrer le président Ali Bongo Ondimba intervient trois semaines après le » ...la suite
En quelques jours l’oligarchie congolaise vient de subir une série de revers particulièrement sévères qui viennent ruiner la tentative de dédia » ...la suite
Le président centrafricain Faustin Archange Touadera est attendu à Libreville en début de semaine prochaine, a annoncé jeudi le porte parole de la » ...la suite
Interné dans un hôpital militaire, le général Jean Marie Mokoko, vient d’être transféré de « force » à la prison de Brazzaville. Le gé » ...la suite
Le président du Comité militaire de transition du Tchad fera sa première visite officielle dans la capitale congolaise samedi 25 septembre 2021. » ...la suite
Le chef de la diplomatie du Tchad, Chérif Mahamat Zene, a affirmé jeudi avoir des "raisons" de se préoccuper de la présence des mercenaires russes » ...la suite
La 76e session de l’Assemblée générale des Nations qui s’est ouverte lundi à New-York, se vivra par visioconférence pour Ali Bongo. Eclabouss » ...la suite