Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Droit de l'Homme » Lu pour vous : En Centrafrique, témoignages de Peuls réduits en esclavage par les anti-balaka
Lu pour vous : En Centrafrique, témoignages de Peuls réduits en esclavage par les anti-balaka
Décryptage

Par Anthony Fouchard (à Yaloké, République centrafricaine) Le Monde.fr Le 28.04.2015 à 16h27

3 commentaires

J
Bonjour

Qu'est ce que la communauté internationale a fait quand les Sélékas les Tchadiens et les Soudanais nous a massacré et terminé dans notre pays la Centrafrique, vous voulez dire au monde que nous les Centrafricains nous sommes des criminels chez nous? si la communauté internationale a fait faceles Centrafricains nous sommes des criminels chez nous? si la communauté internationale a fait face a l'appel des autorités Centrafricains au début est ce qu' il devait avoir tout ça? je ne crois pas du tout. D'autres questions a vous posé ici est ce que la communauté internationale a désarmé les étrangers chez qui sont armée oui ou non? alors qui est le criminel, en plus la communauté internationale cause des guerres dans le monde pour avoir des milliards et pétroles, le Centrafricain doit faire la paix avec des étrangers criminels chez nous en Centrafrique ce ça vous voulez chez nous en Centrafrique?. Ce ne pas L'ONU qui a crée la terre, L'ONU c'est une organisation criminel n°1 mondiale, la mafia mondiale » lire la suite
S
L'esclavage sexuel est un crime contre l'humanité que ce soit chez nous ou ailleurs. Nul n'a le droit de prendre en otage un autre être humain au seul motif qu'il est peuhl comme dans le cas d'espèce. Arrêtez de justifier l'injustifiable. Les criminels vont payer un à un.
K
Bien que nul ne peut nier le fait que le viol est un crime contre l'humanite; mais que parlons-nous des assissinats, tueries, incendies des maisons/eglises chretiennes commis par les peuls/musulmans. L'ONU doit etre impartial, pratiquer l'ethique SVP

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Vendredi 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch a rendu publique son enquête sur le massacre d'au moins 46 civils, le 21 mai dernier, dans trois villag » ...la suite
3 829 réfugiés centrafricains sont arrivés, depuis le début du mois d’avril, sur le sol congolais, précisément à Mogoro, localité frontaliè » ...la suite
Au cours d’une conférence de presse ce samedi, un collectif d'associations de défense des droits de l’homme a annoncé que deux avocats avaient » ...la suite
De nouveaux meurtres ont eu lieu pendant les pourparlers ; les rebelles demandent l’amnistie L’accord de paix entre le gouvernement de la R » ...la suite
Il faut que l’Organisation des Nations unies (ONU) mène une enquête approfondie sur la réaction de ses casques bleus à une récente attaque qui » ...la suite
Dans un communiqué publié sur son site internet, l’Ong de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a salué le placement en détention » ...la suite
La première comparution d'Alfred Yekatom devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « Cour ») aura lieu le » ...la suite
e député Alfred Yekatom Rombhot, arrêté le 29 octobre et transféré le 17 novembre 2018 à la Cour pénale internationale (CPI), sera jugé pour » ...la suite
Le peuple centrafricain a subi et a enduré des crimes atroces dans l'un des violents conflits de ce siècle. Je me félicite du transfèrement aujour » ...la suite
Soupçonné de nombreuses exactions pendant la crise de 2014, Alfred Yekatom alias Rambo a été envoyé ce samedi à la Haye en vue de comparaître d » ...la suite