Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Centrafrique: Deux soldats gabonais de la MINUSCA poursuivis dans une affaire de contrat de bail irrégulier
Centrafrique: Deux soldats gabonais de la MINUSCA poursuivis dans une affaire de contrat de bail irrégulier

APA Bangui (Centrafrique) 2015-06-11 15:59:53 Deux soldats gabonais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), qui devaient rentrer à Libreville avec leur contingent, sont maintenus à Bangui, pour être entendus dans le cadre d'une affaire de contrat de bail irrégulier.

Les deux soldats, un sergent-chef et un caporal-chef, sont entendus par les services des Nations unies et les officiers de police judiciaire gabonaise, dépêchés en Centrafrique pour suivre cette affaire.

La mission onusienne accuse les deux soldats gabonais d'avoir signé un contrat de bail à Bangui, avec la complicité d'un ressortissant centrafricain, avec logos et insignes de la MINUSCA, alors qu'ils n'ont pas qualité d'agir au nom des Nations unies en Centrafrique.

Les deux soldats séjournent à Bangui depuis septembre 2014 et doivent y rester, en attendant que toute la lumière soit faite sur cette affaire alors que leur contingent vient d'être remplacé par un autre.

Cette nouvelle affaire s'ajoute à celles des violations des droits de l'homme en Centrafrique, imputées aux casques bleus, dénoncées par des ONG internationales, et sur lesquelles enquêtent les services onusiens.


http://apanews.net/news/fr/article.php?id=826157#sthash.pF1UyRd7.dpuf




Centrafrique : Recrudescence du trafic des organes humains à l

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
C'est un moment très attendu dans le cadre du processus du dialogue national qu'a lancé le Tchad le 20 août dernier. En effet, les propositions de » ...la suite
Au Tchad, le Dialogue national inclusif et souverain (DNIS) s'est emparé des sujets les plus importants : Constitution, forme de l’Etat, éligibili » ...la suite
La présidence tchadienne vient de donner instruction au ministre des Finances d'apporter sa contribution au Fonds fiduciaire chargé d’indemniser l » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 80 ans, qui dirige la Guinée équatoriale d'une main de fer depuis 43 ans et dont la candidature demeurait incertaine, » ...la suite
Outre les morts il y a eu également plusieurs blessés et des dizaines de déplacés. Ces affrontements sont survenus en plein dialogue national en » ...la suite
L’ancien président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba-Ndama, a été interpellé, samedi 17 septembre, avec plus d'un milliard de fr » ...la suite
Au Tchad, la coalition des actions citoyennes, Wakit Tama qui ne participe pas au dialogue national inclusif entamé depuis le 20 août, a annoncé, » ...la suite
Tom Erdimi, frère jumeau de Timan Erdimi, chef du groupe armé tchadien de l'Union des forces de la résistance (UFR), a été libéré mardi La l » ...la suite