Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » L'UE renforce son soutien à l'Afrique centrale avec 350 millions d'euros
L'UE renforce son soutien à l'Afrique centrale avec 350 millions d'euros
BRUXELLES, 24/06/15 (Xinhua) -- La Commission européenne a annoncé mardi un soutien de l'ordre de 350 millions d'euros en faveur de l'Afrique centrale pour la période 2014-2020. Le Commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, a signé le programme indicatif régional (PIR) pour l'Afrique centrale dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement (FED), en présence de ministres et de représentants de la région de l'Afrique centrale, du secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) Ahmad Allam-Mi, et du président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) Pierre Moussa.

Le programme couvrira trois domaines prioritaires : l'intégration et la coopération politiques dans le domaine de la paix et de la sécurité (43 millions d'euros), l'intégration économique et le commerce au niveau régional (211 millions d'euros, dont 135 millions qui transiteront par le Fonds fiduciaire pour les infrastructures), ainsi que le développement durable des ressources naturelles et de la biodiversité (88 millions d'euros).

Un montant supplémentaire de huit millions d'euros est prévu pour l'assistance à la coopération technique et aux ordonnateurs régionaux.

Selon M. Mimica, l'intégration régionale "constitue un moyen d'atteindre les objectifs stratégiques définis dans l'accord de Cotonou et de s'appuyer sur les avancées qui ont déjà été réalisées par la CEEAC et la CEMAC dans les domaines de l'intégration économique et monétaire, de la paix et de la sécurité, des infrastructures et de l'environnement et des ressources naturelles."

La région de l'Afrique centrale comprend 11 pays, elle compte environ 160 millions d'habitants, dont près de la moitié vivent en République démocratique du Congo. Il s'agit d'une région riche en ressources naturelles et qui abrite la plus grande superficie de forêt tropicale après l'Amazonie. Les fonds dégagés précédemment en faveur de l'Afrique centrale au titre du 10ème Fonds européen de développement s'élevaient à 165 millions d'euros.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
C'est un moment très attendu dans le cadre du processus du dialogue national qu'a lancé le Tchad le 20 août dernier. En effet, les propositions de » ...la suite
Au Tchad, le Dialogue national inclusif et souverain (DNIS) s'est emparé des sujets les plus importants : Constitution, forme de l’Etat, éligibili » ...la suite
La présidence tchadienne vient de donner instruction au ministre des Finances d'apporter sa contribution au Fonds fiduciaire chargé d’indemniser l » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Successeur désigné de son père Ali Bongo à la tête du Gabon, Noureddine Bongo a fait une apparition très remarquée à New York à la 77e Assemb » ...la suite
Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 80 ans, qui dirige la Guinée équatoriale d'une main de fer depuis 43 ans et dont la candidature demeurait incertaine, » ...la suite
Outre les morts il y a eu également plusieurs blessés et des dizaines de déplacés. Ces affrontements sont survenus en plein dialogue national en » ...la suite
L’ancien président de l’Assemblée nationale gabonaise, Guy Nzouba-Ndama, a été interpellé, samedi 17 septembre, avec plus d'un milliard de fr » ...la suite
Au Tchad, la coalition des actions citoyennes, Wakit Tama qui ne participe pas au dialogue national inclusif entamé depuis le 20 août, a annoncé, » ...la suite
Tom Erdimi, frère jumeau de Timan Erdimi, chef du groupe armé tchadien de l'Union des forces de la résistance (UFR), a été libéré mardi La l » ...la suite