Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Droit de l'Homme » CENTRAFRIQUE: PROCESSUS
CENTRAFRIQUE: PROCESSUS

 

26 décembre 2015

 

Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internationale (Cpi), a mis en garde cette semaine contre toute violence à l’approche des élections Rechercher élections en République centrafricaine.

La Procureure de la (Cpi), a signalé que son bureau enregistrera tous les cas de violences à lors du processus électoral en République centrafricaine (Rca).

Pour la Cpi, quiconque commettrait des atrocités serait amené à rendre des comptes à la justice, « Je veux être très claire, mon Bureau continuera de suivre de près les événements en RCA au cours de la période à venir et de prendre note de tout acte de violence ou de toute incitation à la violence. Les individus qui commettraient ou inciteraient à commettre des atrocités seront tenus de rendre des comptes, soit devant les autorités nationales compétentes en Rca, soit devant la CPI », a-t-elle déclaré.

Fatou Bensouda, a fait remarquer dans sa déclaration, que le référendum constitutionnel avait suscité une forte participation, malgré une situation sécuritaire encore fragile.

Initialement prévues ce 27 décembre, les élections Rechercher élections présidentielle et législative ont été reportées de 3 jours.

Ces élections, font suite à un référendum constitutionnel, et font partie du processus en cours visant à parachever la transition politique dans le pays, après plus de deux ans de violences et de combats entre les forces musulmanes de la Séléka et les groupes chrétiens anti-Balaka.

2 commentaires

C
On sent que les choses bougent un peu.
Les nuages se dissipent sur le, ciel Centrafrique.
Tout le monde sait qui fait quoi dans mon pays.
L'heure à sonné.
Voyons voir.
B
Pas une Justice partiale? Que tous les auteurs sans distinction: qu'ils soient Centrafricains ou non.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Une baisse du nombre d’incidents et de victimes des abus et violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire a été enregi » ...la suite
Vendredi 19 juillet, l'ONG Human Rights Watch a rendu publique son enquête sur le massacre d'au moins 46 civils, le 21 mai dernier, dans trois villag » ...la suite
3 829 réfugiés centrafricains sont arrivés, depuis le début du mois d’avril, sur le sol congolais, précisément à Mogoro, localité frontaliè » ...la suite
Au cours d’une conférence de presse ce samedi, un collectif d'associations de défense des droits de l’homme a annoncé que deux avocats avaient » ...la suite
De nouveaux meurtres ont eu lieu pendant les pourparlers ; les rebelles demandent l’amnistie L’accord de paix entre le gouvernement de la R » ...la suite
Il faut que l’Organisation des Nations unies (ONU) mène une enquête approfondie sur la réaction de ses casques bleus à une récente attaque qui » ...la suite
Dans un communiqué publié sur son site internet, l’Ong de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a salué le placement en détention » ...la suite
La première comparution d'Alfred Yekatom devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « Cour ») aura lieu le » ...la suite
e député Alfred Yekatom Rombhot, arrêté le 29 octobre et transféré le 17 novembre 2018 à la Cour pénale internationale (CPI), sera jugé pour » ...la suite
Le peuple centrafricain a subi et a enduré des crimes atroces dans l'un des violents conflits de ce siècle. Je me félicite du transfèrement aujour » ...la suite