Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Livres & Médias » Insécurité alimentaire et militaires chinois sujets favoris de la presse centrafricaine
Insécurité alimentaire et militaires chinois sujets favoris de la presse centrafricaine

 

14 septembre 2016@@LaminuteInfo

L’insécurité alimentaire grandissante en Centrafrique et la présence dans le pays d’une centaine de militaires chinois commis à la garde sites de prospection pétrolière font la une de la presse parue mercredi en Centrafrique.

«Légère hausse du nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire en Centrafrique », titre le journal L’Etoile qui s’appuie sur l’Analyse de classification intégrée de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire (IPC) de la FAO rendue publique le 9 septembre dernier à Bangui.

Selon cette étude, entre décembre 2015 et aout 2016, le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire a augmenté d’environ 10,62 soit 212440 nouvelles personnes.

L’Analyse de classification intégrée de la phase humanitaire et de la sécurité alimentaire (IPC) a montré qu’environ deux millions de personnes sont touchées par l’insécurité alimentaire contre un million sept cent quatre-vingt-sept cinq cent soixante personnes (1.787.560) en décembre 2015.

L’augmentation de nombre de personnes touchées par l’insécurité alimentaire est établie alors que le gouvernement centrafricain et la BEAC ont annoncé la croissance du Produit intérieur brut (PIB) entre 5 et 6%.

C’est en zone rurale que l’insécurité alimentaire est beaucoup plus significative. Selon les données de la FAO, un million huit cent soixante-dix-neuf milles huit cent vingt-sept (1.879.827) de personnes touchées se trouvent en milieu rural, soit 37% de la population totale contre seulement 15% (129.028) à Bangui, soit 3% de la population générale.

Sur un tout autre plan, le journal en ligne Corbeau News parle de la présence des militaires chinois en Centrafrique.

Sous le titre « Une centaine de soldats chinois à Bangui, la guerre du pétrole va-t-elle commencer ? », le journal note que la prospection et l’exploitation du gisement pétrolier au Nord-Est de la Centrafrique par une entreprise chinoise poussent le gouvernement chinois à prendre des mesures spéciales de sécurité afin de protéger ses intérêts dans ce pays en guerre.

Outre le problème sécuritaire rencontré par ces investisseurs chinois en RCA, la licence de prospection, d’exploration, voire d’exploitations pétrolières remise par les nouvelles autorités à une entreprise chinoise, n’a pas été du goût des Américains, ni des Européens.

Cela pourrait alimenter la tension déjà perceptible dans le pays. « Avec l’arrivée massive des soldats chinois en Centrafrique, peut-on parler de la guerre du pétrole dans les années à venir en RCA? », s’interroge ce journal en ligne.

APA

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Ernest Obama n’aura pas chômé trop longtemps. Tout récemment limogé de la Direction général de Vision 4, Ernest Obama a été promu en Centraf » ...la suite
Son premier roman, Batouala, aura été le bon. René Maran, né il y a 132 ans jour pour jour, en 1887, à bord d'un bateau qui conduisait ses parent » ...la suite
Sur l’écran, un type brandit un énorme parpaing. C’est pour fracasser la tête d’un malheureux qui, une minute plus tôt, poussait des hurleme » ...la suite
Ce livre est écrit selon l’auteur, pour que la transition dirigée par Catherine Samba-Panza en Centrafrique ne s'oublie pas. Dans l'histoire polit » ...la suite
Il y avait foule à Bangui pour assister aux premières projections du film "Camille" qui retrace les derniers mois de la vie de la photojournaliste f » ...la suite
Cinq ans après sa mort en République Centrafricaine, un film sur la photojournaliste angevine, Camille Lepage, sortira en salles le 16 octobre proch » ...la suite
La fille de l’ancien dictateur de Centrafrique, autrice du « Château de l’ogre », tourne la page d’une histoire éloignée des contes de fée » ...la suite
Le 20 mai, une religieuse franco-espagnole était retrouvée assassinée en Centrafrique, où elle était missionnaire. Dans ce pays où des groupes a » ...la suite
Lors d’une manifestation de l’opposition, samedi 15 juin à Bangui, interdite par les autorités, deux journalistes français travaillant pour l » ...la suite
Deux journalistes français de l'AFP ont été violemment interpellés puis molestés par la police, samedi, alors qu'ils couvraient une manifestation » ...la suite