Notre mission, toujours vous informer

Toutes les actualités du dossier » Dossiers

0
lue 737 fois
L’ouverture du premier procès devant la Cour pénale spéciale (CPS) en République centrafricaine, prévue le 19 avril 2022, est une avancée significative dans le chemin ardu vers la justice pour les crimes graves commis dans ce pays, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Human Rights W...en savoir plus
0
lue 786 fois
Le 10 octobre 1979, "le Canard enchaîné" révèle l’affaire des diamants de Bokassa. Selon le journal, le dictateur Jean-Bedel Bokassa aurait remis en 1973 à Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des Finances, une plaquette de diamants de trente carats. Alors que nous nous rendons aux ...en savoir plus
0
lue 1312 fois
Le 14 mars, le Tchad a transféré un ancien coordinateur militaire d’un groupe de miliciens anti-balaka en République centrafricaine, Maxime Mokom, à la Cour pénale internationale (CPI). Mokom avait fui au Tchad après avoir été membre d’une coalition rebelle qui a tenté en vain de prendr...en savoir plus
0
lue 612 fois
Ouvrant le Forum de réflexion organisé à Accra au Ghana par l’Union africaine sur les changements anticonstitutionnels de gouvernement en Afrique qui s’est tenu le mardi 15 mars 2022, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a indiqué que les coups d’État retardent la croissance d’un pays. Il a également dénoncé l’attitude de certaines puissances étrangères au continent.
0
lue 766 fois
Arrêtés le 21 février à l’aéroport de Bangui sur fond de guerre informationnelle entre la Russie et la France, les quatre militaires français qui escortaient le chef d’État major de la Minusca auraient été interrogés par des éléments de la force russe Wagner. Une enquête est toujour...en savoir plus
0
lue 360 fois
Le 1er mars, l’Éthiopie commémorait la célèbre bataille d’Adwa (1896) dans laquelle les troupes de Ménélik II arrêtèrent l’envahisseur italien dans le nord du pays. Une photo (ci-dessous) attire l’attention : au milieu des drapeaux éthiopiens, un jeune homme agite un drapeau russe. ...en savoir plus
0
lue 332 fois
Maxime Mokom est le quatrième responsable centrafricain placé derrière les barreaux de la CPI. Il retrouve en prison notamment Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom, respectivement ex-coordonnateur politique des anti-balaka et ancien caporal-chef de l’armée centrafricaine, dont le procès est toujours en cours devant la CPI.
0
lue 339 fois
Le 15 mars 2003, l’ancien chef d’Etat-major de l’armée nationale François Bozizé renversa le pouvoir d’Ange Félix Patassé. Dix-neuf (19) ans jour pour jour, Bangui se souvient encore de ses morts. Les victimes, elles, continuent de réclamer justice. Toutefois, les conflits armés ne cessent de faire de nouvelles victimes.
0
lue 373 fois
La République du Tchad a remis lundi à la Cour pénale internationale l'ex-chef d'un groupe armé antibalaka, Maxime Mokom, suspecté de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, a indiqué la CPI. Mokom, 43 ans, était le chef d'un groupe armé antibalaka, des milices autoproclamées d...en savoir plus
0
lue 752 fois
Même s’ils se gardent de prendre position, Bangui et Bamako restent considérés comme les têtes de pont de l’influence de Moscou en Afrique. Dans la défense de la Russie, le Mali et la Centrafrique n’ont pas rejoint l’Erythrée, seule nation africaine à s’être opposée le 2 mars, ...en savoir plus
0
lue 368 fois
La Cour pénale spéciale a dans un communiqué, rassuré l’opinion nationale et internationale de sa détermination dans la lutte contre l’impunité sur le territoire centrafricain. Une date sera fixée prochainement pour l’audience dans l’affaire le parquet spécial contre Issa Sallet Adou...en savoir plus
0
lue 513 fois
Loin des avis tranchés diffusés sur tous les plateaux télé du monde occidental, une grande majorité d’Africains , qu’il s’agisse des officiels ou des simples citoyens, commente le conflit entre l’Ukraine et la Russie d’une manière relativement mesurée, voire souvent favorable au dic...en savoir plus