Notre mission, toujours vous informer

Toutes les actualités du dossier » Dossiers

0
lue 201 fois
Les pourparlers de paix entre les groupes armés et le gouvernement Centrafricain, enclenchés depuis le 24 janvier sous l’égide de l’Union Africaine connaissent un début de décrispation. Ce processus pourra être rallongé jusqu’au weekend prochain. « Nous sommes sur une très bonne vo...en savoir plus
0
lue 195 fois
L'ONU a accordé à la Russie et à la Chine de nouvelles exemptions à l'embargo sur les armes imposé à Bangui qui devrait être renouvelé pour un an supplémentaire par le Conseil de sécurité. Rédigé par la France, un projet de résolution exprime, en effet, pour la première fois, « l'...en savoir plus
0
lue 214 fois
Les pourparlers de paix commencés la semaine dernière entre les quatorze groupes armés opérant sur le territoire centrafricain et les autorités de Bangui se poursuivent à Khartoum mais achoppent sur de nombreux points, dont celui d'une amnistie, ont rapporté mercredi des sources proches des d...en savoir plus
0
lue 363 fois
ENQUETE - Arrivés de Moscou en Centrafrique, trois journalistes ont été tués l’été dernier, officiellement par des bandits. Ils enquêtaient sur un groupe de mercenaires lié au Kremlin. Un faisceau d’éléments troublants indique qu’ils sont en réalité tombés dans un guet-apens orchestré en Russie.
0
lue 178 fois
Les pourparlers de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés arrivent à un moment décisif. Sauf que selon des informations obtenues par ADV, le rôle de l’Union africaine et de l’ONU risquent de faire échec à ce dialogue. A une semaine du dialogue qui réunit les 14 ...en savoir plus
0
lue 169 fois
Présence d'entreprises militaires privées en Centrafrique et au Soudan, tournée diplomatique au Maghreb… l'Afrique attire la Russie, qui cherche à étendre son influence sur le continent. Petit à petit, la Russie fait son chemin en Afrique. Mercredi 23 janvier, Moscou a confirmé la prése...en savoir plus
0
lue 186 fois
L’amnistie des groupes armés est posée à Khartoum comme condition principale de la signature d’accord de paix entre ces groupes armés et le gouvernement centrafricain. Une équation qui reste difficile à résoudre. Les pourparlers de paix entre le gouvernement centrafricain et les gro...en savoir plus
0
lue 109 fois
Ngaïssona lors de sa première comparution devant la CPI le 25 janvier 2019 ©ICC-CPI Aujourd'hui, le 25 janvier 2019, Patrice-Edouard Ngaïssona a comparu devant la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « Cour »), au siège de la Cour à La Haye (Pays-Bas).
0
lue 112 fois
Le transfert, mercredi à la CPI, de l'ex-leader des milices chrétiennes Patrice-Edouard Ngaïssona pour crimes de guerre marque une avancée sur le front judiciaire, alors que le pays reste englué dans une profonde crise politique.
0
lue 131 fois
Arrêté en décembre dernier en France, Patrice-Edouard Ngaïssona, ancien leader du mouvement centrafricain d’auto-défense anti- balakas, a été transféré à la Cour pénale internationale pour y répondre des crimes commis.
0
lue 553 fois
Patrice-Edouard Ngaïssona est soupçonné d’avoir commis ou aidé à commettre des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité dans l’ouest du pays. Patrice-Edouard Ngaïssona, patron du football centrafricain et ex-milicien, a été transféré mercredi 23 janvier par la France ...en savoir plus
0
lue 378 fois
Quel était le véritable objet du voyage de l'ancien garde du corps du président Macron au Tchad ? La question reste entière, malgré l’audition de l’intéressé devant une commission sénatoriale ce lundi. C’est peut-être en direction de la nouvelle manne du pays, l’or du Tibesti, qu’...en savoir plus