Notre mission, toujours vous informer

Toutes les actualités du dossier » Droit de l'Homme

0
lue 280 fois
Le parlement centrafricain a adopté, le 29 mai 2018, le règlement de procédure et de preuve pour la Cour pénale spéciale, le tribunal chargé de juger des crimes de guerre au sein du système de justice de la République centrafricaine, avec une participation et un soutien internationaux.
0
lue 244 fois
Pour des ONG de défense des droits de l
0
lue 264 fois
Les récentes violences en République centrafricaine font de la nouvelle Cour pénale spéciale du pays un moyen particulièrement important de rendre justice aux victimes de crimes atroces commis dans ce pays au cours des conflits, a déclaré Human Rights Watch aujourd
0
lue 968 fois
Longue journée pour les membres de l'ONU où l'Assemblée générale des Nations Unies - 193 membres - et le Conseil de sécurité - 15 membres - votent pour attribuer cinq postes de juges à la Cour pénale internationale (CPI). Problème: il y a six candidats. Deuxième problème: l'Assembl...en savoir plus
0
lue 944 fois
Les violences contre les civils sont en forte hausse depuis quelques mois dans les régions du centre-sud et sud-est de la République centrafricaine, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Afin de protéger les populations exposées, le Conseil de sécurité des Nations Unies devrait proroger...en savoir plus
0
lue 815 fois
Les recherches de terrain menées par notre organisation ont révélé qu'un ou plusieurs casques bleus mauritaniens auraient violé une jeune femme de 19 ans dans la ville de Bambari, dans la soirée du 30 septembre 2017. Une terrible histoire. Nous avons découvert des éléments convaincants q...en savoir plus
0
lue 492 fois
Les Nations unies doivent prendre des mesures fermes en réaction aux nouveaux éléments crédibles selon lesquels des soldats de maintien de la paix de l'ONU auraient drogué et violé une jeune femme en République centrafricaine, a déclaré Amnesty International le 11 octobre 2017 après avoir interrogé la victime et 10 personnes ayant eu directement connaissance des faits.
0
lue 542 fois
Le ministre de la Justice centrafricain, Flavien Mbata, a demandé "plus de moyens" financiers pour la Cour pénale spéciale (CPS), qui doit instruire et juger les crimes contre l'humanité et les crimes de guerre commis en Centrafrique depuis 2003. "Il nous faut plus de moyens pour nous perm...en savoir plus
0
lue 399 fois
Dans un rapport publié le 5 octobre 2017, l
0
lue 580 fois
Les groupes armés ont régulièrement commis des viols et des actes d
0
lue 643 fois
Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a estimé mercredi que parler de génocide en Centrafrique, terme employé fin août par le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires de l'époque, n'est pas "justifié". "Génocide, nous pensons que ce n'est pas ...en savoir plus