Notre mission, toujours vous informer

Toutes les actualités du dossier » Point de vue

0
lue 850 fois
On ne le répètera jamais assez une nation n
0
lue 845 fois
Les accords russes promettant monts et merveilles aux différents groupes armés divisent les Ex-Seleka. A trop promettre, les russes en deviennent suspects, d
0
lue 602 fois
Pendant que les Russes cherchent à se jeter sur les ressources naturelles de notre pays qui a déjà tant souffert, certains profitent de la situation pour s
0
lue 675 fois
L
0
lue 658 fois
Monsieur le Président ; Le 30 Mars 2018 alors que notre pays est toujours en guerre, occupé aux 2/3 par des mercenaires et leurs commanditaires de la SELEKA, vous avez consacré de l
0
lue 568 fois
En près de 55 ans, les OPEX de la France s'élèvent à plus de 130 campagnes dont la quasi-totalité en Afrique. Avec la fin des conflits de décolonisation en Afrique et dès l'aube des années 1960, la France a prévu des opérations extérieures -communément appelées OPEX- qui s'appuient s...en savoir plus
0
lue 502 fois
Il est devenu extrêmement difficile d
0
lue 507 fois
Membre du Comité de pilotage chargé de mettre en place la Commission Vérité, justice, réparation et réconciliation, Bertin Béa réside à Bangui où il est le secrétaire général du Kwa Na Kwa (KNK). En langue sango, Kwa Na Kwa signifie « le travail, rien que le travail ». De passage à P...en savoir plus
0
lue 565 fois
En Centrafrique, les groupes armés continuent de faire la loi, comme en témoignent les affrontements de dimanche soir en plein centre de Bangui. François Hollande n'a-t-il pas retiré trop vite la force française Sangaris ? Y a t-il tout de même aujourd'hui une lueur d'espoir, notamment à Paou...en savoir plus
0
lue 713 fois
La communauté internationale doit continuer à accompagner la Centrafrique à retrouver la stabilité et il est trop tôt pour les Nations Unies de se retirer de ce pays, selon le Représentant spécial du Secrétaire général en République centrafricaine (RCA), le Gabonais Parfait Onanga-Anyanga. « Nous sommes allés en Centrafrique parce qu